CHÂTEAU PAPE CLÉMENT

2008

blanc tranquille 75 à 100 €
Vin remarquable

coup de cœur

L'avis du Guide Hachette des Vins

Quand Bernard Magrez reprend un cru, il ne se contente jamais de maintenir la qualité. Il lui permet de faire un bond en avant. Ici c'est avec le blanc qu'a opéré la magie. Longtemps laissé dans l'ombre par la renommée du rouge, le Pape Clément blanc, non classé, peut réserver des surprises vraiment agréables comme ce 2008 dont l'assemblage incorpore un peu de muscadelle à côté du sauvignon (60 %) et du sémillon. Les dégustateurs ont été captivés par son bouquet franc et complexe de fleurs blanches, de pain grillé beurré et d'agrumes très mûrs (mandarine). Le palais concentré séduit aussi par sa fraîcheur, associé dans une belle harmonie à une rondeur qui se teinte de suavité en finale. Laissant sur le souvenir de fruits charnus pleins de soleil, cette superbe bouteille pourra être conservée cinq ans et accompagnera de nombreux mets de fête, comme un turbot au beurre blanc. Comme il se doit pour un très grand, le Pape Clément a permis à la seconde étiquette, le Clémentin du Pape Clément 2008 blanc (23 à 30 €), de garder de beaux arômes d'écorce d'agrumes et une texture riche et équilibrée qui lui valent une étoile.

Détail du vin Château pape clément

Garde :

-

Production :

0 bouteilles

élevage :

En fût

température :

10 à 12 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Pessac-léognan

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Merlot

Cépage noir le plus cultivé en France, principalement en Gironde, où il est assemblé au cabernet-sauvignon et parfois à d'autres variétés comme le cabernet franc et le malbec. Dans le Bordelais, il est étroitement associé aux appellations de la rive droite de la Dordogne telles que pomerol et saint-émilion, où il est majoritaire, mais il a progressé partout, jusqu'en Médoc. Il domine les assemblages en AOC régionales (bordeaux, bordeaux supérieur). Ses vins sont ronds ; leurs arômes de fruits rouges plus ou moins confiturés évoquent le pruneau lorsque le raisin est très mûr et prennent des nuances de sous-bois, de cuir et d'épices avec le temps. Assemblé au cabernet-sauvignon, le merlot confère de la souplesse au vin qui peut ainsi être bu plus rapidement. Le merlot a connu une explosion de ses plantations en Languedoc-Roussillon, où il fournit surtout des vins de pays. Il est très présent en Europe de l'Est, en Italie et en Amérique.