ALAIN BAILLON

Montplaisir 2016

rouge tranquille 5 à 8 € A boire
Vin cité
Le vigneron
Autodidacte et ouvrier agricole pendant dix ans dans le Beaujolais, Alain Baillon a loué ses premières vignes en 1989, sur le coteau de Montplaisir, à Ambierle, cité historique dont l'abbaye bénédictine fut dédiée à saint Martin. Aujourd'hui, il exploite 7 ha de vignes et s'est affirmé comme l'une des valeurs sûres des côtes-roannaises.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Issue de vieux ceps de soixante ans, cette cuvée a eu plus d'une fois les honneurs du Guide. Le 2016 obtient une simple citation en raison d'une certaine austérité. Elle ne manque cependant pas d'atouts, comme l'annoncent sa robe profonde tirant sur le noir, son nez intense et complexe, mariant cassis, fruits rouges et touches épicées et sa bouche puissante aux arômes de fruits noirs, dont les tanins, très marqués pour l'heure, lui assureront une bonne garde.

Détail du vin Alain baillon

Garde :

2019 - 2022

Production :

4 000 bouteilles

élevage :

En cuve

température :

13 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Côte-roannaise

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Côte Roannaise ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Fer servadou

Cépage noir du Sud-Ouest donnant un vin aux tanins épicés et aux arômes de cassis et de framboise. Sous le nom de mansois, c'est le cépage principal du marcillac ; c'est aussi une des variétés importantes du Gaillacois, où il est appelé braucol. Il intervient également dans les assemblages d'autres appellations du Sud-Ouest (fronton, lavilledieu, estaing, madiran). Syn. : braucol, pinenc, mansois.