TOUR DES CHENES

2001

rosé tranquille Bon rapport qualité/prix 5 à 8 €
Vin remarquable

L'avis du Guide Hachette des Vins

Le joli village médiéval de Saint-Laurent-des-Arbres, entouré de pinèdes, possède notamment une belle église fortifiée. 2001 a été une année bien ensoleillée, comme en témoigne ce rosé au potentiel intéressant. Sa robe est très soutenue avec des nuances violines. Son nez de vendanges bien mûres est marqué par les fruits noirs et le cassis. Un vin puissant et harmonieux. Tout aussi remarquable, le Tour des Chênes rouge 2000 (8 à 11 €), qui a passé dix-huit mois en cuve et huit mois en fût, affiche un nez puissant et vanillé, une grande maturité en bouche, des tanins fondus et réglissés. Un beau palmarès pour ce domaine coup de coeur dans l'édition 2001 du Guide.

Détail du vin Tour des chenes

Garde :

-

Production :

17 000 bouteilles

élevage :

12 à 16 mois

température :

10 à 12 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Lirac

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Carignan

Cépage noir originaire d'Aragon en Espagne, le carignan s'est répandu depuis des siècles dans les régions méditerranéennes de France. Pouvant donner des rendements astronomiques, il s'est diffusé dans les plaines languedociennes jusque dans les années 1970. On en tirait des vins de table alcooliques, acides et neutres, qui ont nuit à sa réputation alors qu'il donne de bons résultats lorsqu'il naît de petits rendements et de vieilles vignes plantées sur ses terroirs de prédilection (schistes, argilo-calcaires). Il a été massivement arraché mais garde droit de cité dans les appellations méditerranéennes, de la Provence au Roussillon en passant par la vallée du Rhône méridionale, où il entre dans des assemblages avec d'autres variétés comme le grenache noir, la syrah, le mourvèdre. Il confère aux vins de la couleur, de la chaleur, une belle charpente et des arômes de fruits rouges, d'épices et de garrigue. Il est notamment très présent dans les assemblages des appellations fitou, corbières, corbières-boutenac, côtes-du-roussillon, côtes-du-roussillon-villages.