CÔTES DES OLIVIERS

Élevé en fût de chêne 2009

rouge tranquille 5 à 8 €
Vin remarquable

coup de cœur

L'avis du Guide Hachette des Vins

"Jean-Pierre Richarte, malgré ses nombreuses occupations – production de pruneaux d'Agen et de noix franquette – signe un millésime 2009 d'excellente facture, né d'un assemblage cabernets-merlot. La robe rouge foncé laisse apparaître de jolis reflets framboise. Les arômes du nez sont ceux de raisins ramassés à bonne maturité: cassis, fraise, mûre, groseille... La bouche retrouve ces saveurs fruitées très intenses, complétées par du gras, du volume, des tanins discrets mais ""efficaces"" et des nuances grillées et vanillées apportées par le bois. Un beau moment de dégustation à prévoir avec une côte de boeuf, à partir de 2013."

Détail du vin Côtes des oliviers

Garde :

-

Production :

1 450 bouteilles

élevage :

En fût

température :

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Vins de pays/IGP Agenais

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Clairette

Cépage blanc méridional donnant un vin floral, souple et rond, à la finale amère et fraîche. Il est vinifié seul dans les appellations clairette-de-bellegarde (Gard), clairette-du-languedoc (Hérault) et clairette-de-die méthode traditionnelle (Drôme), et constitue le cépage principal du crémant-de-die. Il n'intervient qu'à titre accessoire dans la clairette-de-die méthode ancestrale, dominée par le muscat à petits grains. Il se mêle à d'autres cépages dans de nombreux vins blancs d'appellation (châteauneuf-du-pape, côtes-du-rhône, bandol, cassis, palette...).