BERNARD HUMBRECHT

Goldert Riesling 2016

blanc tranquille Bon rapport qualité/prix 11 à 15 € A boire
Vin remarquable

coup de cœur

Le vigneron
À Gueberschwihr, au sud de Colmar, le visiteur est impressionné par les maisons vigneronnes aussi anciennes que cossues, comme la demeure Renaissance à pignon de la famille Humbrecht. La lignée remonte à 1620, les mises en bouteilles à 1968. Jean Humbrecht, ingénieur en agriculture, et son frère Guillaume ont rejoint leur père Jean-Bernard en 2014 et 2016 respectivement. Le domaine couvre plus de 9 ha.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Ces vignerons pourront fêter en 2018 le cinquantième anniversaire d'une révolution : celle de la vente en bouteilles. Avec deux superbes cuvées, issues du fleuron de leur domaine, le Goldert, « Côte d'or » de l'Alsace. Le riesling, récolté à la mi-octobre sur ce terroir marno-calcaire, a engendré un moelleux léger de belle tenue, qui charme par sa fraîcheur : robe or brillant aux reflets verts, nez tout en finesse, sur l'acacia, la pêche blanche et le pamplemousse, palais élégant, floral et minéral, tendu, droit et long. Une remarquable expression du millésime. (Sucres résiduels : 16 g/l.)

Détail du vin Bernard humbrecht

Garde :

2018 - 2023

Production :

1 800 bouteilles

élevage :

En cuve

température :

08 à 12 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Alsace grand cru

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Sauvignon

Cépage blanc à l'origine de vins secs très aromatiques, aux nuances de buis, de bourgeon de cassis et, selon les terroirs, de fleurs blanches, d'agrumes et de pierre à fusil. Dans la vallée de la Loire et le Centre-Loire, il est vinifié seul dans la plupart des appellations (sancerre, pouilly-fumé, quincy, reuilly et menetou-salon blancs, touraine-sauvignon...). Dans le Bordelais et le Bergeracois, il est soit vinifié seul soit, le plus souvent, associé au sémillon et parfois à la muscadelle. Cet assemblage est la règle lorsqu'il s'agit de vins moelleux et liquoreux (dominés par le sémillon) comme le sauternes en Bordelais ou le monbazillac dans la région de Bergerac ; le sauvignon apporte alors sa fraîcheur et ses arômes à l'assemblage. Le sauvignon fournit des vins de pays monocépages dans d'autres régions de France et s'est répandu dans les nouveaux pays viticoles jusqu'en Nouvelle-Zélande. Syn. : blanc fumé.