Bruschetta jambon et tomme de Savoie, figue rôtie et mondeuse

NOMBRE DE PERSONNE
6 pers.
DIFFICULTÉ
NOTE
PRÉPARATION
00H15
CUISSON
00:10

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

Les appellations régionales de la vallée du Rhône
La vallée du Rhône méridionale
Savoie et Bugey
Savoie et Bugey

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 6 tranches de pain 4 cl d’huile d’olive 100 g de Tomme de Savoie 3 figues fraîches 10cl de vin rouge 5g d’épices à vin chaud 3 tranches de jambon de Savoie Aoste Sélection 18 branches de roquette
PRÉPARATION :
  • 1

    Préchauffer le four en position grill.

  • 2

    Verser un filet d’huile d’olive sur les tranches de pain, puis les enfourner jusqu’à ce qu’elles soient dorées sur une face.

  • 3

    Couper les figues en quatre. Couper le jambon de Savoie Aoste Sélection en tagliatelles. Tailler des copeaux de tomme assez fins.

  • 4

    Dans une poêle avec du beurre, faire revenir les figues pendant 1 minute à feu vif puis ajouter le vin rouge et les épices à vin chaud.

  • 5

    Laisser réduire pendant 5 minutes. Retirer ensuite les figues de la poêle. Conserver le jus pour la décoration de la bruschetta.

  • 6

    Déposer une tagliatelle de jambon de Savoie Aoste Sélection sur le pain toasté, puis disposer deux quartiers de figues par-dessus.

  • 7

    Ajouter ensuite les copeaux de tomme et décorer de brins de roquette. Terminer par un filet de jus de cuisson des figues et servir sans attendre.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Amigne

Cépage blanc indigène du Valais (Suisse), qui donne des vins réputés à Vétroz. Il engendre des vins généreux et amples aux nuances d’orange et de mandarine. Grâce à son caractère tardif et à sa grappe lâche, ses baies peuvent flétrir sur pied et donner naissance à de captivants liquoreux de vendanges tardives. Les vins d’amigne sont de longue garde (jusqu’à plusieurs décennies dans les bons millésimes).