GRAND ENCLOS DU CHÂTEAU DE CÉRONS

2008

blanc tranquille 11 à 15 €
Vin remarquable

L'avis du Guide Hachette des Vins

Lutte raisonnée, vendanges en cagettes... Ici, la nature, la vigne et les raisins sont respectés. Et le vin en profite. Coup de coeur dans le millésime 2001, cette cuvée phare du domaine livre cette fois un bouquet frais et exotique, qui fait preuve d'une grande complexité. Même si par les arômes d'amande douce, le bois montre sa patte, il laisse les fruits blancs (pêche) et jaunes (abricot) s'exprimer avec bonheur en compagnie de notes d'agrumes plus confites. Fin, élégant et racé, le palais séduit par sa rondeur et prend encore plus de relief grâce à une pointe de vivacité. Un 2008 à apprécier pour lui-même, à l'apéritif. Avec son bouquet épicé et ses tanins fondus, le rouge 2007 (15 à 23 €) du même domaine obtient une étoile. Il justifiera une garde de deux à trois ans. Plus structuré, le Ch. Lamouroux 2007 rouge (8 à 11 €) décroche aussi une étoile.

Détail du vin Grand enclos du Château de cérons

Garde :

-

Production :

14 500 bouteilles

élevage :

En cuve et en fût

température :

10 à 12 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Graves

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Colombard

Cépage blanc d'origine charentaise, le colombard a perdu du terrain au profit de l'ugni blanc mais reste encore utilisé pour l'élaboration des vins destinés au cognac et à l'armagnac, eaux-de-vie auxquelles il apporte un caractère fruité. Il entre dans la composition du pineau-des-charentes et du floc-de-gascogne, et sert aussi d'appoint dans certaines AOC bordelaises de blancs secs (bordeaux, côtes-de-blaye, entre-deux-mers...). Il est vinifié seul ou en assemblage pour produire certains vins de pays aromatiques (côtes-de-gascogne notamment).