DOMAINE DES REMIZIÈRES

Cuvée Émilie 2011

blanc tranquille Bon rapport qualité/prix 30 à 50 €
Vin remarquable

L'avis du Guide Hachette des Vins

En rouge ou en blanc, cette cuvée – du nom de la fille de Philippe Desmeure – est l'un des fleurons de l'appellation, en témoigne une série éloquente de coups de cœur. Honneur au blanc cette année, né de marsanne (97 %) et d'un soupçon de roussanne, vinifié en barrique (pour 60 % neuve et pour 40 % en barrique d'un vin) et élevé dix mois dans le chêne. Un vin d'un jaune paille limpide et brillant, au nez discret mais élégant de fruits jaunes mûrs (pêche, abricot) et de fleur d'acacia mâtinés d'une touche fumée. Dans la continuité de l'olfaction, le palais se révèle remarquablement équilibré, à la fois puissant, gras, généreux et frais. Tout cela demandera du temps pour s'épanouir, et dans quatre ou cinq ans, cet hermitage sera une pure merveille. La très confidentielle cuvée Autrement 2011 rouge (50 à 75 € ; 860 b.) est vinifiée… autrement, en demi-muid neuf et ouvert (position debout), puis élevée quinze mois en barrique neuve. Un vin remarquable lui aussi – deux étoiles également –, plein, dense, fougueux, épicé et boisé, d'une puissance qui peut dérouter mais qui est un gage de longévité (la décennie et plus encore).

Détail du vin Domaine des remizières

Garde :

-

Production :

2 600 bouteilles

élevage :

En fût

température :

12 à 14 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Hermitage

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Rèze

Ancien cépage blanc du Valais (Suisse), à l’origine de vins secs bien vifs, aux notes balsamiques. Devenu très rare depuis la crise phylloxérique, il entre dans le traditionnel « vin des glaciers » d’Anniviers, produit par transvasage (système proche de la solera).