CHARPENTIER

Terre d'émotion

blanc effervescent 20 à 30 €
Vin remarquable

L'avis du Guide Hachette des Vins

Le premier de la lignée était vigneron-aubergiste au milieu du XIXes., à l’ouest de Château-Thierry. La huitième génération, représentée par Jean-Marc Charpentier, est à la tête d’un coquet domaine de 20 ha, où le meunier, majoritaire dans la région, laisse une grande place aux autres cépages. Les vins sont élevés en partie sous bois, mais il s’agit de fût de réemploi. Assemblant les années 2006 et 2005, le brut Terre d’émotion fait de nouveau sensation. Un champagne dominé par le chardonnay (65 %), marié aux deux pinots (pinot noir 20 %). Le nez tonique, floral et citronné, est d’une rare finesse. La bouche harmonieuse livre une matière remarquablement équilibrée, empreinte de fraîcheur et d’une grande persistance. Un ensemble vif et élégant, pour l’apéritif. Le blanc de noirs Terre d’émotion (30 à 50 €; 10 000 b.) assemble les deux pinots (dont 72 % de pinot noir) des vendanges 2007 à 2005. Il est cité pour son nez brioché et pour sa bouche souple, ronde, légèrement acidulée en finale. (RM)

Détail du vin Charpentier

Garde :

-

Production :

15 000 bouteilles

élevage :

En cuve et en fût

température :

08 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Champagne

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Champagne ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Amylique

Désigne un arôme évoquant la banane, les bonbons acidulés (« bonbons anglais ») ou le vernis à ongles (dans ce cas, c’est un défaut), présent dans certains vins primeurs ou jeunes.