Purée de potiron aux œufs brouillés et à la ciboulette

NOMBRE DE PERSONNE
-
DIFFICULTÉ
NOTE
PRÉPARATION
-
CUISSON
-

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

Les appellations régionales de Bordeaux
Beaujolais et Lyonnais
Beaujolais et Lyonnais

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 2 kg de potiron
  • - 4 gousses d'ail
  • - 16 œufs
  • - 1 botte de ciboulette
  • - 50 cl de crème fraîche épaisse entière
  • - 50 g de beurre
  • - 1 cuil. à café de mélange d'épices garam masala
  • - Sel, poivre
PRÉPARATION :
  • 1

    Épluchez le potiron et coupez-le en morceaux. Épluchez l'ail et hachez-le. Coupez la ciboulette en petits morceaux, mais gardez-en quelques brins entiers pour la décoration. Faites cuire le potiron à la vapeur pendant 20 min.

  • 2

    Pendant ce temps, cassez les oeufs dans un saladier ; ajoutez la moitié de la crème en mélangeant. Dans une grande casserole, faites fondre le beurre. Ajoutez les oeufs, du sel et du poivre et faites cuire à feu moyen sans cesser de remuer à l'aide d'un fouet. Quand les oeufs sont cuits (ils doivent rester crémeux), retirez-les immédiatement du feu et versez-les dans un saladier. Continuez à fouetter et ajoutez le reste de crème fraîche et la ciboulette. Rectifiez l'assaisonnement.

  • 3

    Passez le potiron au moulin à légumes, salez, poivrez puis ajoutez les épices. Déposez un peu de purée de potiron sur les assiettes, puis, au centre, répartissez les oeufs brouillés et décorez avec la ciboulette.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

Note :
4 pers
Difficulté :
Note :
6 pers
Difficulté :

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Ugni blanc

Cépage blanc d'origine italienne, et principale variété blanche cultivée en France. Ses grandes grappes donnent des vins fins, légers et vifs, adaptés à la distillation : c'est aujourd'hui le cépage principal pour l'élaboration des cognac et armagnac. L'ugni blanc, un peu plus riche en alcool lorsqu'il est cultivé dans les régions méditerranéennes, entre dans l'assemblage des appellations de Provence et de l'AOC vin-de-corse, souvent associé à d'autres cépages qui apportent des arômes et de la structure, comme la clairette, le grenache blanc ou le sauvignon. L'ugni blanc entre aussi, à titre accessoire, dans la production de certains vins blancs en Gironde (AOC bordeaux, entre-deux-mers...).