PETRUS

2014

rouge tranquille + de 100 € A garder
Vin exceptionnel

coup de cœur

Le vigneron
Presque une maison de poupée, un chai à peine plus grand et un vignoble modeste (11,5 ha), et pourtant un cru devenu mythe. Déjà réputé à la fin du XIXes., sous la conduite de la famille Arnaud, il assoit sa notoriété grâce à Edmonde Loubat, dite « Tante Lou ». Cette hôtelière libournaise débordante d'énergie, qui a acheté des parts en 1925 (seule propriétaire en 1945), va notamment conquérir Londres en envoyant du Petrus aux fiançailles d'Élisabeth d'Angleterre. Autre élément décisif, son association avec le négociant Jean-Pierre Moueix (propriétaire unique en 1964), qui va organiser la vente et créer le mythe : Petrus devient notamment le vin préféré des Kennedy. Un succès qui s'explique aussi - et surtout - par un terroir d'exception : la fameuse « boutonnière », une argile bleue en surface qui se gonfle aux premières pluies, devient totalement imperméable et assure une alimentation régulière de la plante. Un terroir magnifié pendant quarante-cinq ans par un vinificateur hors pair, Jean-Claude Berrouet, qui a laissé sa place en 2007 à son fils Olivier - la direction générale étant assurée depuis 2014 par Jean Moueix, petit-fils de Jean-Pierre ; cette année 2014 est aussi celle de l'inauguration d'un chai refait à neuf et d'une grande sobriété, dessiné par Jean-Pierre Errath.

L'avis du Guide Hachette des Vins

L'année 2014 a fait oublier les alarmes du millésime précédent. L'humidité estivale, favorisant la croissance de la végétation, a certes imposé de multiples travaux en vert, mais la période de floraison, ensoleillée, a favorisé une bonne fécondation. Quant à l'arrière-saison, elle a bénéficié d'un temps sec et chaud entre le 25 août et octobre. La maturation a pu se dérouler lentement sur des terroirs argileux comme celui de Petrus. Les cuvaisons ont été plus longues - environ trois semaines -, mais les techniques ont continué à privilégier les extractions douces. Dans le verre, le vin affiche une robe profonde aux reflets brillants. Il libère d'emblée un fruit intense aux nuances de cerise, rehaussé des touches épicées et grillées de la barrique puis, à l'aération, de fragrances raffinées de rose et de violette. À la fois ample et fraîche, l'attaque ouvre sur une bouche dense, gorgée de merlot bien mûr, soutenue par un boisé fondu et par des tanins serrés qui soulignent la finale persistante, riche et intense, à la hauteur du cru. Concentration, fraîcheur, élégance.

Détail du vin Petrus

Garde :

2022 - 2035

Production :

0 bouteilles

élevage :

En fût

température :

17 à 18 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Pomerol

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Paille (vin de)

Vin liquoreux obtenu grâce à un passerillage après récolte de grappes de raisins déposées sur des claies ou suspendues dans des locaux bien aérés.