MAS ROUGE

Poisson 2016

rosé tranquille Bon rapport qualité/prix 8 à 11 € A boire
Vin remarquable
Le vigneron
Un mas (rouge effectivement) entre Méditerranée et étangs, niché au coeur du bois des Aresquiers. Julien Cheminal, qui l'a acquis en 1997, en a restauré sans relâche le vignoble (35 ha), ainsi que le chai à l'imposante charpente. Il vinifie depuis 2002, montrant une belle régularité dans ses vins doux de muscat, en mireval et frontignan. Il développe aussi une production de vins secs en IGP.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Déjà apprécié l'an dernier, ce Poisson 100 % cinsault remonte encore à la surface. On aime sa robe rose tendre et, plus encore, sa palette aromatique complexe et fraîche, mêlant groseille, framboise, pivoine et agrumes. La bouche intensément fruitée est à l'unisson du nez : l'attaque vive, où l'on retrouve les agrumes, est relayée par des impressions de gras, avant une longue finale sur les petits fruits épicés. Un rosé tonique, que nos dégustateurs suggèrent de servir avec du poisson.

Détail du vin Mas rouge

Garde :

2017 - 2018

Production :

18 000 bouteilles

élevage :

En cuve

température :

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Vins de pays/IGP Oc

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Pays d'Oc ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Sylvaner

Cépage blanc répandu en Allemagne et en Alsace, principalement dans le Bas-Rhin. Il donne des vins frais et légers aux arômes d'agrumes et de fleurs blanches, parfois accompagnés de notes minérales. Cultivé en coteau, il engendre des vins plus consistants, notamment sur le Zotzenberg, seul grand cru alsacien où le sylvaner est autorisé.