JEAN-PIERRE GROSSOT

Les Fourneaux 2002 • 1er cru

blanc tranquille 11 à 15 €
Vin très réussi

L'avis du Guide Hachette des Vins

Paille dorée, un vin chablisien en diable. Le type même du bouquet iodé – coquille d'huître pour tout dire. En bouche, le scénario est bien au point avec un retour du minéral, une acidité qu'équilibre le gras, une légère amertume en finale. Le boisé est si discret (six mois de fût) que la typicité est respectée. A défaut, choisissez le Vaucoupin 2002: un vin assez différent, solide mais plus aguicheur bien que n'ayant pas connu le fût, titulaire lui aussi d'une étoile.

Détail du vin Jean-pierre grossot

Garde :

-

Production :

9 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

12 à 14 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Chablis premier cru

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Vaccarèse

Cépage noir, l'un des 13 de Châteauneuf-du-Pape, pouvant être utilisé en assemblage dans cette appellation et d'autres AOC voisines (côtes-du-rhône, gigondas...). Il produit un vin floral, élégant et frais, qui équilibre la chaleur du grenache. Il est rare.