DOMAINE CONSTANT-DUQUESNOY

2008

rouge tranquille 11 à 15 €
Vin cité

L'avis du Guide Hachette des Vins

L'an dernier, pour sa première sélection, le domaine décrochait un coup de coeur. Le millésime 2007 était certes porteur, mais le mérite en revenait surtout au vigneron. Le 2008 affiche un peu moins d'ambition tout en restant bien typé par son mode d'élaboration: une cuvaison longue suivie d'un passage en barrique. Derrière une robe rouge grenat, le nez encore un peu réservé laisse entrevoir une complexité naissante dans une palette de fruits mûrs et de notes boisées et animales. La bouche équilibrée exprime plus franchement le fruit. On conseille toutefois d'attendre encore deux ans pour permettre à cette bouteille de mieux affirmer son potentiel.

Détail du vin Domaine constant-duquesnoy

Garde :

-

Production :

9 000 bouteilles

élevage :

En cuve et en fût

température :

14 à 16 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Vinsobres

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Vinsobres ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Cabernet franc

Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.