CHÂTEAU BEAU-SÉJOUR BÉCOT

2003 • 1er gd cru clas. B

rouge tranquille Bon rapport qualité/prix 30 à 50 €
Vin remarquable

coup de cœur

L'avis du Guide Hachette des Vins

Les Romains ont ici cultivé les premières vignes. Le sol est en effet superbe, argilo-calcaire à astéries, et le sous-sol est depuis le Moyen Âge creusé de galeries dans lesquelles les vins sont entreposés. Ce millésime atteint à la perfection. Sa robe pourpre chatoyant de reflets rubis invite à découvrir un nez puissant, tout entier sur les baies très mûres, le merrain épicé ne gommant pas un terroir noble. Amples, savoureux, onctueux, les tanins sont denses et veloutés. On croque en bouche les grains de raisin, on savoure le miel, la vanille... Un grand vin pour accompagner une grande cuisine. Certainement l'un des rares 2003 qui vieilliront longtemps.

Détail du vin Château beau-séjour bécot

Garde :

-

Production :

56 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

16 à 18 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Saint-émilion grand cru

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Ugni blanc

Cépage blanc d'origine italienne, et principale variété blanche cultivée en France. Ses grandes grappes donnent des vins fins, légers et vifs, adaptés à la distillation : c'est aujourd'hui le cépage principal pour l'élaboration des cognac et armagnac. L'ugni blanc, un peu plus riche en alcool lorsqu'il est cultivé dans les régions méditerranéennes, entre dans l'assemblage des appellations de Provence et de l'AOC vin-de-corse, souvent associé à d'autres cépages qui apportent des arômes et de la structure, comme la clairette, le grenache blanc ou le sauvignon. L'ugni blanc entre aussi, à titre accessoire, dans la production de certains vins blancs en Gironde (AOC bordeaux, entre-deux-mers...).