Soupe de courgettes au lait de coco

NOMBRE DE PERSONNE
8 pers.
DIFFICULTÉ
NOTE
PRÉPARATION
00H15
CUISSON
00:25


CONSEIL DU SOMMELIER

Un mets végétal, épicé, exotique et équilibré. L'absence d'ingrédients solides offre peu d'accords intéressants, faute de "mastication révélatrice". Choisissez plutôt en fonction du plat qui suivra. Sinon, pourquoi pas essayer un vin jaune (arbois, côtes-du-jura, château-chalon, l'étoile) ou encore un Xérès Fino ou Manzanilla (Andalousie).

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 1,4 kg de courgettes
  • - 2 oignons
  • - 2 citrons verts
  • - 2 cuil. à soupe d'huile d'olive
  • - 20 cl de lait de coco
  • - 1 cuil. à café de curry en poudre
  • - 1 bouquet de coriandre
  • - Sel, poivre
PRÉPARATION :
  • 1

    Éboutez et épluchez les courgettes. Coupez-les en quatre et retirez les graines. Épluchez les oignons et hachez-les. Effeuillez la coriandre. Pressez les citrons verts et réservez le jus.

  • 2

    Dans une casserole, faites chauffer l'huile d'olive et la poudre de curry. Versez les oignons et les courgettes. Enrobez bien de l'huile et laissez cuire ainsi 5 min. Couvrez ensuite d'eau froide. Portez à ébullition et laissez sur le feu quelques minutes. Il faut que les courgettes soient juste cuites de façon à ce qu'elles restent bien vertes.

  • 3

    Retirez la soupe de feu. Mixez-la, puis ajoutez le lait de coco et le jus de citron vert. Vérifiez l'assaisonnement. Versez la soupe dans des bols et répartissez quelques feuilles de coriandre par-dessus. Vous pouvez servir cette soupe froide ou chaude.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Clairette

Cépage blanc méridional donnant un vin floral, souple et rond, à la finale amère et fraîche. Il est vinifié seul dans les appellations clairette-de-bellegarde (Gard), clairette-du-languedoc (Hérault) et clairette-de-die méthode traditionnelle (Drôme), et constitue le cépage principal du crémant-de-die. Il n'intervient qu'à titre accessoire dans la clairette-de-die méthode ancestrale, dominée par le muscat à petits grains. Il se mêle à d'autres cépages dans de nombreux vins blancs d'appellation (châteauneuf-du-pape, côtes-du-rhône, bandol, cassis, palette...).