DOMAINE DE BONSERINE

La Sarrasine 2010

rouge tranquille 30 à 50 €
Vin très réussi

L'avis du Guide Hachette des Vins

Acquis en 2006 par la maison Guigal, ce domaine fait partie des valeurs sûres de l'appellation. Après le coup de cœur de l'an passé pour sa cuvée Viallière 2009, il revient cette année avec trois cuvées très réussies. Cette Sarrasine pleine de jeunesse et de fraîcheur est encore dominée par l'élevage à l'olfaction (notes grillées et torréfiées), mais le fût n'efface pas pour autant les apports de la syrah (97 %) et du viognier (cassis, violette, épices). Suivant la même ligne aromatique, la bouche se révèle ample, chaleureuse et bien charpentée, avec toujours cette sensation de fraîcheur en soutien, qui lui confère de l'équilibre. Ce vin demande du temps pour se parfaire (quatre ou cinq ans). La Viallière 2010 (4 500 b.), suave, ronde, concentrée, portée par des tanins serrés, pourra s'apprécier un peu plus tôt. Proposée par la structure de négoce, la cuvée Les Sans Marche 2011 (20 à 30 € ; 12 000 b.) est un vin équilibré, fin et aromatique (violette, épices, fumé, fruits noirs), à boire dans deux ou trois ans.

Détail du vin Domaine de bonserine

Garde :

-

Production :

35 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

16 à 18 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Côte-rôtie

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Côte-Rôtie ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Humagne blanche

Cépage blanc du Valais (Suisse), sans rapport avec l’humagne rouge. Très cultivé jusqu’au XIXe siècle, il est devenu rare. Il fournit un vin au nez délicat de tilleul, frais, élégant et long, qui peut vieillir.