CHÂTEAU FONPLÉGADE

2014 • Gd cru clas.

rouge tranquille 50 à 75 € A boire ou garder
Vin très réussi
Le vigneron
De rachats en successions, l'histoire du cru débute réellement en 1852 avec Jean-Pierre Beylot, à l'origine de la maison de maître et des bâtiments d'exploitation. Un cru passé en 1863 dans les mains du duc de Morny, demi-frère de Napoléon III, et de sa soeur la comtesse de Gabard. Le négociant libournais Armand Moueix reprit le domaine en 1953, jusqu'à l'arrivée en 2004 des Américains Denise et Stephen Adams. Ces derniers ont alors entrepris une rénovation de fond des installations techniques et du vignoble : 18,5 ha sur le coteau sud du plateau de Saint-Émilion, en bio certifié depuis 2013.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Une robe noire et très dense annonce un vin au caractère trempé. Le bouquet, déjà bien ouvert, exprime la grande maturité des raisins avec ses arômes de fruits rouges cuits, mâtinés d'épices douces. Cette impression de richesse est confirmée par une bouche onctueuse et suave, aux tanins serrés et très enrobés. Un ensemble puissant et généreux, qui reste élégant de bout en bout.

Détail du vin Château fonplégade

Garde :

2021 - 2027

Production :

42 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

16 à 18 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Saint-émilion grand cru

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Vous cherchez d’autres vins Saint-émilion grand cru ?


1jour1vin, vous propose en vente privée et au meilleur prix un large choix de vins issus des plus beaux vignobles.
15 € offerts sur votre 1ère commande, inscrivez-vous !

1jour1vin.com

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Évolué

Se dit d'un vin montrant par sa couleur (tuilé chez les rouges, ambré chez les blancs), ses arômes ou sa structure qu’il amorce la fin de son apogée et demande à être consommé rapidement.