ANDRÉ DELORME

2015

blanc tranquille 8 à 11 € A boire
Vin cité
Le vigneron
Spécialisée dans le crémant-de-bourgogne et les vins de la Côte chalonnaise, cette maison créée par André Delorme en 1942 a été rachetée en 2005 par Éric Piffaut, qui l'a installée à Rully dans des chais équipés d'une cuverie des plus modernes. En 2010, elle a fusionné avec la maison Propser Maufoux de Santenay pour devenir la Maison des Grands Crus et s'enrichir ainsi de vins de la Côte de Beaune.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Ce vin dévoile un bouquet puissant qui mêle intimement des senteurs florales (fleur d'oranger et chèvrefeuille) aux agrumes et à la menthe. La même palette, agrémentée de notes minérales, parcourt la bouche, de bonne longueur et équilibrée. Parfait pour l'apéritif.

Détail du vin André delorme

Garde :

2017 - 2019

Production :

9 950 bouteilles

élevage :

12 à 16 mois

température :

10 à 13 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Bouzeron

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Chardonnay

Le chardonnay est un des premiers cépages blancs de qualité au monde. C'est la variété presque exclusive des vins blancs de Bourgogne dont les plus illustres (chablis, corton-charlemagne, meursault, montrachet, pouilly-fuissé) l'ont rendu mondialement célèbre. Il donne des vins élégants, souvent arrondis par une fermentation malolactique, aux arômes complexes de fleurs et de fruits blancs, d'agrumes, de fruits secs et de pain grillé, qui prennent mille nuances selon les terroirs et l'élevage (souvent boisé). Vifs et minéraux dans les régions septentrionales, ils se font beurrés et miellés dans les secteurs plus chauds. Le chardonnay compose aussi près de 30 % de l'encépagement de la Champagne où il est assemblé au pinot noir ou vinifié seul (blanc de blancs). Il peut aussi entrer dans la composition d'autres vins effervescents (certains crémants notamment). Dans le Jura, le chardonnay est vinifié seul ou assemblé au savagnin ; dans le Sud, il se plaît sur les terres fraîches de Limoux. On le trouve encore dans le Bugey, en Centre-Loire (orléans, cheverny, saint-pourçain, côtes-d'auvergne), vinifié seul ou en assemblage. On en tire plus rarement des vins liquoreux à partir de raisins surmûris, dont les plus connus sont produits en Autriche.