DUVAL-LEROY

Fleur de Champagne Rosé de saignée

rosé effervescent 15 à 20 €
Vin remarquable

L'avis du Guide Hachette des Vins

Fondée en 1859, la maison de négoce Duval-Leroy est la plus importante de la Côte des Blancs. Elle dispose d'un vignoble en propre de 150 ha. Depuis 1991, Carol Duval la conduit avec succès. Trois de ses Fleurs de Champagne sont retenues. Si les blancs de blancs (et les cuvées très blanches, comprenant au moins 75 % de chardonnay) constituent la spécialité maison, son rosé de saignée 100 % pinot noir est auréolé d'une réputation flatteuse et justifiée. Cette année, plusieurs membres du jury lui auraient volontiers donné un coup de coeur. Sa pâleur est grande, ainsi que les Champenois le souhaitent, son fruité fin, enjôleur. On y trouve de la rondeur, de la complexité, de la fraîcheur, et le dosage est parfait. Duval-Leroy obtient par ailleurs une citation pour un blanc de noirs (60 % de pinot noir), charpenté, équilibré, souple et frais, et pour un 95 extra-brut plus représentatif de sa production avec 80 % de chardonnay et 20 % de pinot noir, dont on apprécie la rectitude, la construction et la longueur. Un dégustateur le servirait bien sur un petit gibier à plume. (NM)

Détail du vin Duval-leroy

Garde :

-

Production :

75 000 bouteilles

élevage :

En cuve

température :

08 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Champagne

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Aligoté

Cépage blanc principalement planté en Bourgogne où il constitue le cépage unique de deux appellations : bourgogne-aligoté et bouzeron. On le trouve également en assemblage dans certains crémants. Il donne un vin léger et vif, à boire jeune, qui est aussi traditionnellement associé à la crème de cassis pour composer le kir.