CHÂTEAU LES CHAGNIASSES

2008

rouge tranquille Bon rapport qualité/prix 8 à 11 €
Vin très réussi

L'avis du Guide Hachette des Vins

Dans cette famille, on trouve des vignerons de vieille souche, qui cultivaient la terre avant la Révolution, et aussi des «greffons» venus d’ailleurs, tel Maurice Carrère, ancien marin de la Royale et père de l’actuelle propriétaire. Un bateau à voile sur l’étiquette suggère ce passé. Aujourd’hui, Isabelle Fort et son mari Jean-Philippe, tous deux œnologues, gèrent plusieurs crus, dont celui-ci implanté sur les graves de Lalande. Leur 2008 présente une belle teinte bigarreau noir et un nez déjà charmeur, expressif, fait de fruits compotés et d’un boisé discret. Souple et vif à l’attaque, le palais prend du volume, dévoilant des tanins bien extraits qui ne perturbent pas l’harmonie. On sent la bonne fermentation et la bonne macération. «Un vin bien fait», conclut un dégustateur. On n’en attend pas moins d’un élaborateur qui a enseigné l’œnologie pendant dix ans. À ouvrir dans deux ou trois ans.

Détail du vin Château les chagniasses

Garde :

-

Production :

8 000 bouteilles

élevage :

En cuve et en fût

température :

17 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Lalande-de-pomerol

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Clairette

Cépage blanc méridional donnant un vin floral, souple et rond, à la finale amère et fraîche. Il est vinifié seul dans les appellations clairette-de-bellegarde (Gard), clairette-du-languedoc (Hérault) et clairette-de-die méthode traditionnelle (Drôme), et constitue le cépage principal du crémant-de-die. Il n'intervient qu'à titre accessoire dans la clairette-de-die méthode ancestrale, dominée par le muscat à petits grains. Il se mêle à d'autres cépages dans de nombreux vins blancs d'appellation (châteauneuf-du-pape, côtes-du-rhône, bandol, cassis, palette...).