CHÂTEAU TALBOT

2014 • 4e cru clas.

rouge tranquille 30 à 50 € A boire ou garder
Vin très réussi
Le vigneron
Portant le nom du connétable gouverneur de la Guyenne anglaise battu à Castillon-la-Bataille en 1453, ce château situé sur une croupe de graves, au centre de l'appellation saint-julien, se donne modestement des airs de grosse maison bourgeoise raffinée et confortable, sans souci ostentatoire. Tout autour, se déploie un vaste vignoble de 106 ha d'un seul tenant, à l'origine de saint-julien élégants et bien typés, d'une grande régularité dans la qualité. Un cru acquis par Désiré Cordier en 1917, conduit aujourd'hui par son arrière-petite-fille Nancy et son mari Jean-Paul Bignon, qui en ont confié la direction générale à Jean-Pierre Marty.

L'avis du Guide Hachette des Vins

Né d'un assemblage bien médocain (62 % de cabernet-sauvignon, 32 % de merlot et 6 % de petit-verdot), un saint-julien plein de charme. Le bouquet livre de fines notes de fruits noirs et d'épices ; le palais, à l'unisson, montre une grande finesse, conciliant le fruit et la chair avec une bonne présence tannique.

Détail du vin Château talbot

Garde :

2020 - 2025

Production :

315 400 bouteilles

élevage :

En fût

température :

17 à 18 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Saint-julien

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Empyreumatique

Famille d’arômes évoquant le brûlé ou le fumé : bois brûlé, fumée, cendre, goudron, et aussi les denrées qui résultent de la torréfaction, comme le café, le thé ou le cacao, ou encore le pain grillé et le tabac.