CANARD-DUCHENE

Blanc de noirs Charles VII Grande Cuvée 1993

blanc effervescent Bon rapport qualité/prix 15 à 20 €
Vin très réussi

L'avis du Guide Hachette des Vins

Fondée en 1868, Canard-Duchêne a été reprise par Veuve Clicquot, puis par LVMH et enfin, en 2003, par Alain Thiénot. Lancée en 1968 pour célébrer le centenaire de la maison, la cuvée Charles VII est le champagne de prestige de la gamme. Sa version blanc de noirs assemble 70 % de pinot noir et 30 % de pinot meunier. De fines bulles montent dans la robe jaune soutenu. On découvre ensuite un champagne ample, à la fois riche et élégant, d'une bonne longueur. Sa palette aromatique mêle aux fruits rouges du pinot des notes complexes, un peu grillées. On pourra le savourer à table, par exemple avec une poule faisane, ou le déguster au coin du feu. Une étoile encore pour le 93 qui marie une majorité de pinot (72 % dont 46 % de pinot noir) au chardonnay. Un champagne de repas, évolué mais qui se maintient. Complexe, il associe les fruits mûrs ou compotés à des touches grillées et fait preuve de persistance. Même note enfin pour le brut sans année (80 % des deux pinots à parts égales, 20 % de chardonnay). Fruité (abricot) et empyreumatique, il est puissant et long. (NM)

Détail du vin Canard-duchene

Garde :

-

Production :

25 000 bouteilles

élevage :

12 à 16 mois

température :

08 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Champagne

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Mildiou

Maladie provoquée par un champignon parasite qui attaque les organes verts de la vigne.