CHÂTEAU GRAND ORMEAU

Cuvée Madeleine 2008

rouge tranquille 30 à 50 €
Vin cité

L'avis du Guide Hachette des Vins

Jean-Claude Beton, fondateur du groupe Orangina, a acquis en 1987 ce cru de 13 ha implanté sur graves. En janvier 2008, il a transmis à sa fille Françoise ce domaine, valeur sûre de l’appellation avec quatre coups de cœur dans le Guide, dont deux pour cette cuvée de prestige élevée seize mois en barrique. Le 2008 montre d’emblée son caractère de vin de garde: sa robe est colorée, profonde, presque noire. Encore très marqué par le merrain, toasté, fumé et épicé, le nez laisse toutefois poindre le fruit, qui ne demande qu’à s’épanouir. À la densité de la robe répond celle du palais, qui se montre ample, puissant, soutenu par une petite fraîcheur et des tanins finement boisés. Ce vin pourra vieillir plus de cinq ans. On l’attendra deux ou trois ans et on le carafera avant le service. Également cité, le Ch. Grand Ormeau (20 à 30 €; 40 000 b.) est la cuvée principale, restée un an en fût. Sa couleur est jeune, mauve foncé. Au nez, les baies noires tiennent tête au boisé vanillé. Dès l’attaque, la bouche montre sa rondeur et sa souplesse. Ses tanins bien fondus permettront de déguster cette bouteille un peu plus tôt que la précédente.

Détail du vin Château grand ormeau

Garde :

-

Production :

6 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

17 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Lalande-de-pomerol

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Franc

Désigne l'ensemble d'un vin, ou l'un de ses aspects (couleur, bouquet, goût...) sans défaut ni ambiguïté.