Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

SUD-OUEST - Le Bergeracois et Duras

LA SOUS-RÉGION

cliquer pour voir la carte

Irrigués par la Dordogne ou ses affluents, les vignobles de ce secteur sont implantés dans le département du même nom. Peuplée depuis plus de quatre cent mille ans, l'ancienne province du Périgord est célèbre pour ses nombreux sites préhistoriques, ses villages médiévaux et ses châteaux forts. Truffes, cèpes, confits, foie gras et vins en font une terre de haute gastronomie. Le vignoble se concentre au sud-ouest du département, autour de Bergerac. Loin de sa source au Puy de Sancy, la Dordogne a perdu de son impétuosité première. Elle s'est élargie et serpente dans un paysage doucement vallonné. La littérature touristique contemporaine a qualifié de Périgord pourpre cette région où les ceps, minoritaires, côtoient les pruniers d'ente, les céréales et les pâtures, pour l'opposer aux trois autres parties de la province : le Périgord vert, prolongement du Limousin au nord du département, pays de pâtures et de pommiers ; le Périgord blanc, autour de Périgueux, dont les terres calcaires portent des cultures de céréales et des bois ; le Périgord noir, du côté de Sarlat, royaume du chêne vert, où l'homme élève le canard gras, cultive le noyer et le tabac. Aucun cep dans ces trois Périgord, si l'on excepte le petit vignoble de Domme, en amont de Bergerac. En revanche, après le confluent de la Vézère, les vignobles s'égrènent en une suite presque ininterrompue jusqu'à la Gironde. Le Bergeracois est en effet le prolongement naturel du Libournais, séparé de la région viticole bordelaise par une simple limite administrative. On y trouve le même climat océanique, tempéré par quelques influences continentales. Le sous-sol de calcaire à astéries se retrouve à l'ouest du Bergeracois. Les cépages ? Ce sont pour l'essentiel ceux du Bordelais : sauvignon, sémillon et muscadelle en blanc, cabernet-sauvignon, cabernet franc et merlot en rouge – cette dernière variété dominant comme en Libournais. Les vinifications privilégient l'assemblage, pratique généralisée dans les chais girondins. Rien d'étonnant à ce que les vins soient de styles proches : des rouges friands ou plus tanniques, parfois élevés dans le bois ; des blancs secs sous l'influence du sauvignon ; des blancs moelleux, voire liquoreux, recherchés aux XVIIe et XVIIIe s. par les négociants hollandais. Les appellations du Bergeracois sont au nombre de 12. Les plus vastes, bergerac et côtes-de-bergerac, couvrent 90 communes et plus de 12 000 ha. Les autres AOC sont incluses dans ces appellations régionales. Ce sont, sur la rive droite, pécharmant et rosette, sans doute le noyau le plus ancien du vignoble, autour de Bergerac ; puis, en aval, haut-montravel et côtes-de-montravel ; sur la rive gauche, monbazillac, saussignac, et montravel. On découvrira les vins de Bergerac à la maison des Vins aménagée au cloître des récollets (XVIIe s.), dans le centre historique de la cité. Créée en 1995, la route des vins se décline en 4 circuits d'une centaine de kilomètres. Le Bergeracois jouxte au nord l'AOC côtes-de-duras. Située dans la partie nord-est du Lot-et-Garonne, aux confins de la Gironde et de la Dordogne, cette appellation prolonge l'Entre-deux-Mers et produit des types de vins proches de ceux du Périgord viticole.

LISTE DES APPELLATIONS POUR LES VINS DE
Le Bergeracois et Duras

Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Voir cabernet franc.