Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

SERGE DAGUENEAU ET FILLES
Pinot noir Les Montées de Saint-Lay 2011

Guide 2014
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Ce domaine, créé par l'arrière-grand-mère Léontine au début du XXes., a été repris en 2006 par Florence et Valérie Dagueneau, les « filles » de l'étiquette. Florence disparue prématurément, Valérie perpétue la tradition familiale, et signe ici un pinot noir de belle facture. Robe grenat aux reflets bruns, nez intense de fruits rouges et noirs nuancés d'épices et d'une touche de cuir, bouche fraîche, tonique, ample et bien charpentée : tout indique un vin bien vinifié, déjà fort aimable, mais qui pourra aussi être attendu un an ou deux. La version Chardonnay Les Montées de Saint-Lay 2011 (1 200 b.), bien équilibrée entre gras et vivacité, est citée.
IDENTITÉ DU VIN :
Serge dagueneau et filles
RÉGION :
Vins de Pays
SOUS-REGION :
Vallée de la Loire
GARDE :
-
PRODUCTION :
4400
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :

LE PRODUCTEUR

SERGE DAGUENEAU ET FILLES
Les Berthiers 22, rue du Mont-Beauvois
58150 Saint-Andelain
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 3 86 39 11 18
F: +33 3 86 39 05 32
@: sergedagueneaufilles@wanadoo.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.