Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

CHÂTEAU DE CORNEILLA
2010

Guide 2012
Vin remarquable
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Le château de Corneilla, vestige de l'époque féodale, a été bâti par les Templiers aux XIIe et XIVes. Il est la propriété depuis 1485 de la célèbre famille catalane Jonquères d’Oriola. Un domaine fier de son passé, également tourné vers l'avenir, progressivement replanté de cépages qualitatifs et dont la cave a été modernisée. Ce muscat d'une teinte d'or pâle développe un bouquet élégant et complexe de fruits blancs, de citron, de garrigue et de menthe fraîche. Sa belle vivacité en bouche en fera le compagnon idéal d'une tarte aux fruits frais ou d'un sorbet aux pêches.
IDENTITÉ DU VIN :
Château de corneilla
RÉGION :
Roussillon
GARDE :
-
PRODUCTION :
15500
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :
08 à 10 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
blanc tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Muscat de Rivesaltes ?


Achetez vos vins de Muscat de Rivesaltes au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Roussillon du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

EARL JONQUÈRES D'ORIOLA
Ch. de Corneilla 3, rue du Château
66200 Corneilla-del-Vercol
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 4 68 22 73 22
F: +33 4 68 22 43 99
@: chateaudecorneilla@hotmail.com

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château de corneilla, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Acide présent à l'état naturel dans beaucoup de vins et qui se transforme en acide lactique par la fermentation malolactique.