Perdreaux aux citrons confits

NOMBRE DE PERSONNE
8 pers.
DIFFICULTÉ
-
NOTE
PRÉPARATION
00H10
CUISSON
00:45


CONSEIL DU SOMMELIER

Un plat plutôt diététique, riche en texture, tendre et ferme avec un relief aromatique dû à l'association citron/gingembre. Le vin peut être rouge, de caractère, avec des tanins fins, d'une origine ou d'un millésime ensoleillés, comme par exemple les années 2000, 2003 et 2005 pour les vins du Bordelais.

APPELLATIONS PROPOSÉES POUR CETTE RECETTE

La vallée du Rhône septentrionale
La vallée du Rhône septentrionale

RECETTE

INGRÉDIENTS :
  • - 4 beaux perdreaux vidés et parés
    - 4 oignons
    - 8 gousses d'ail
    - 1 bouquet de coriandre
    - 1 bouquet de persil
    - 1 cuil. à café de gingembre
    - 1 1/2 cuil. à café de cumin
    - 2 doses de safran
    - 1 verre à moutarde d'huile
    - 6 citrons confits
    - 1/2 cuil. à café de sel
    - 1 cuil. à café de poivre

PRÉPARATION :
  • 1

    Versez 1,5 litre d'eau dans une grande cocotte. Ajoutez les perdreaux, l'huile, les doses de safran, les oignons émincés, l'ail pelé et écrasé, les fines herbes hachées, le poivre et le sel. Faites cuire le tout, à feu moyen, pendant 45 min.

  • 2

    Incorporez les écorces de citron confit, taillées en fines lamelles, 5 min avant la fin de la Cuisson

  • 3

    Coupez les perdreaux en deux dans le sens de la longueur et dressez-les sur le plat de service, puis nappez-les de sauce bien onctueuse et servez chaud.

AUTRES ACCORDS ET RECETTES RECOMMANDÉS

Note :
6 pers
Difficulté : -
Note :
6 pers
Difficulté : -

 COMMENTAIRE

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir à l'origine des grands vins rouges de Bourgogne (chambertin, romanée-conti, clos-de-vougeot, corton, pommard...). Peu productif mais hautement qualitatif, il fournit des vins d'une belle couleur quoique peu intense. Leur bouquet de griotte et de petits fruits rouges et noirs évolue avec le temps vers la cerise à l'eau-de-vie, le gibier et le cuir. Sa maturation précoce permet au pinot noir de produire des vins d'une grande finesse dans les régions septentrionales alors qu'il réussit moins dans les secteurs chauds. Il s'est répandu en Alsace, en Champagne et dans la vallée de la Loire (surtout en amont de Blois), en Allemagne, en Suisse et dans d'autres pays voisins. Plus récemment, il a été acclimaté avec succès dans des régions fraîches du Nouveau Monde (Oregon, Nouvelle-Zélande...). En Bourgogne, le pinot noir est le cépage presque exclusif des vins rouges ; il ne concède une petite place à d'autres variétés que dans certaines AOC régionales. Il exprime une multitude de nuances selon le terroir où il est planté. En Champagne, il constitue près de 40 % de l'encépagement et entre dans de nombreux assemblages, aux côtés du chardonnay et parfois du pinot meunier.
Les incontournables