Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU BEL-AIR LA ROYÈRE
2009

Guide 2012
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Sa présence régulière dans ces pages atteste de la qualité du domaine, conduit en solo par Corinne Loriaud depuis 2009 (son mari Xavier étant occupé par son mandat de conseiller général). Voici donc son premier millésime, une cuvée de haute expression, affirmée notamment par la présence notable du malbec (35%). Ce vin à reflets violines laisse s’épanouir des senteurs de fruits rouges et noirs mûrs, d’épices et de grillé. La bouche, ronde et suave, s’appuie sur une trame tannique aimable et souple, tonifiée par un fruité frais et gourmand. À déguster dans deux ans sur une bavette d’aloyau.
IDENTITÉ DU VIN :
Château bel-air la royère
RÉGION :
Bordelais
SOUS-REGION :
Le Blayais et le Bourgeais
GARDE :
-
PRODUCTION :
12000
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :
16 à 17 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Blaye ?


Achetez vos vins de Blaye au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Bordeaux du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

SARL CHEVRIER-LORIAUD
1, les Ricards
33390 Cars
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 5 57 42 91 34
F: +33 5 57 42 32 87
@: chateau.belair.la.royere@wanadoo.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château bel-air la royère, se déguste en accords avec les mets suivants :

RECETTES EN ACCORD AVEC CE VIN

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Se dit d’un vin présentant une note aromatique évoquant les roches (dans les blancs : silex, craie, note saline, voire pétrole dans certains rieslings évolués ; dans les rouges : graphite, schiste chauffé au soleil…). Cette série aromatique est souvent associée à des sensations de vivacité. La minéralité pourrait être un effet du terroir (exemple : touches de pierre à fusil des vins de Loire issus de sauvignon planté sur argiles à silex).