Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Saint Honorat, l'île des moines vignerons

Publié le 08-04-2015
Entre bleu ciel et écume, pinède chantante de cigales et d'oiseaux : les îles de Lérins, une parenthèse sur l'horizon de la baie de Cannes, la luxueuse qui fait son cinéma. A Saint-Honorat, l'île des moines, on vient goûter des vins élégants ou faire retraite à l'abbaye et retrouver la source de la vie.

7,6 hectares de vigne cultivés par des moines cisterciens

L'ancien monastère fortifié, éperon fendant l'écume des vagues, donjon hérissé de créneaux et de machicoulis, fut bâti entre l'an 1050 et la fin du XIVe siècle, pour résister aux assauts des Sarrasins et des pirates Génois. En haut, son chemin de ronde commande une vue magnifique de Monaco à Saint-Tropez et jusqu'aux cimes blanches des Alpes.

Séparée de Sainte-Marguerite, prison du Masque de fer, par un fin détroit, Saint-Honorat la cadette des îles soeurs de Lérins, accueille une communauté de moines cisterciens, sous le magistère du père abbé dom Vladimir Gaudrat. Le silence, le travail et la prière scandent les heures des 25 frères au fil des sept offices journaliers, chantés aux tons byzantins : Vigiles, Laudes, Tierce, Sexte, None, Vêpres et Complies. Entre liturgies et recueillement, les moines de Saint-Honorat perpétuent la règle de Saint-Benoît depuis le VIIe siècle et rêvent d'édifier dans leur île le Clos Vougeot de la Méditerranée. Car entre les pins d'Alep et les chênes verts de l'île, les palmiers, micocouliers et cyprès bordant le monastère, se nichent 7,6 hectares de vignes.

Contacts utiles : www.abbayedelerins.com

A découvrir à proximité :

l'île de Lerins est rattachée à Cannes, la ville des stars, avec sa croisette et ses palaces.

A 12 km de Cannes:

Grasse : un haut lieu de la parfumerie

Antibes, son cap et le musée Picasso. 

A 37 km de Cannes: 

Nice et le vignoble de Bellet, autour de Saint Roman.

Des vins rouges, des blancs et des liqueurs

Le domaine est planté par moitié en chardonnay et clairette en blanc, en syrah et mourvèdre en rouge.

Sous l'autorité de Frère Marie Pâques, gérant de la Lérina Sarl, les vignes sont conduites par un chef de culture salarié, selon le plus grand respect de la nature, sans chimie, ni engrais, ni herbicide. Frère Marie, maître de chais, s'occupe de la vinification puis de l'embouteillage, épaulé par l'oenologue suisse Jean-Michel Novelle. Frère Antoine effectue l'étiquetage et le stockage des vins. La vente enfin est la tâche de Frère Marie Pâques avec l'aide de Frère Benoît.

Les premiers cols de la "Vendange des Moines" apparurent l'été 1992, classés en vin de pays des Alpes-Maritimes. La brise marine confère aux vins sa fraîcheur, la forêt ses parfums profonds : les rouges Saint-Sauveur et Saint-Honorat, habités d'une touche singulière d'eucalyptus, devancée par de délicats fruits rouges, cassis et myrtille, et les blancs Saint-Pierre et Saint-Césaire à l'esprit minéral typique, au coeur de fruits exotiques, ananas et noix de coco.

Les bouteilles s'écoulent à la boutique du monastère, dans les restaurants complices et étoilés de la Croisette, et parfois au-delà des mers. Les moines fabriquent aussi des liqueurs de mandarine, le Lerincello aux citrons de Menton, et la tendre Lérina verte ou jaune, essence de 44 plantes méditerranéennes (racines, épices, fleurs, bourgeons, semences, baies ou feuilles). Ne demandez jamais aux moines sa formule, c'est le pieux secret de leur jardinet bien caché.

Un lieu à découvrir 

Les moines sur leur île entendent bien rester maîtres en leur royaume et lui garder son harmonie. Ils ont chassé des pontons les compagnies qui assuraient la traversée de Cannes et ont affrété un unique bateau. Résultat : 60 000 visiteurs par an aujourd'hui, au lieu de 200 000 auparavant. Maîtrise du flux touristique ! Mais l'hospitalité reste la règle cardinale à Saint-Honorat, les moines ont inauguré un restaurant dans la pinède au bord de l'eau : La Tonnelle, et un snack pour les promeneurs. Ils ouvrent l'hôtellerie de l'abbaye pour quelques jours de retraite dans le silence, et nouvellement aux groupes de jeunes en quête de paix.

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Méthode d’élevage pratiquée en Andalousie pour certains xérès, et qui vise à assembler en continu vins anciens et vins plus jeunes. Elle consiste à empiler plusieurs étages de barriques ; celles situées au niveau du sol (solera) contiennent les vins les plus âgés, les plus jeunes étant entreposés dans les barriques de l’étage supérieur. On prélève dans les tonneaux du niveau inférieur le vin à mettre en bouteille, qui est remplacé par du vin plus jeune de l’étage supérieur, et ainsi de suite.