CHÂTEAU HAUT-BRION

2001

blanc tranquille 75 à 100 €
Vin exceptionnel

L'avis du Guide Hachette des Vins

Haut-Brion appartient à l'aristocratie des grands vins: né au XVIes. sous l'égide de Jean de Pontac, il sut très vite s'imposer et devenir le modèle des new French clarets tant prisés des Anglais dès le XVIIes. et glorifiés par Thomas Jefferson au XVIIIes. Parmi toute une lignée de propriétaires illustres, on compte Talleyrand. C'est en 1935 qu'un grand banquier newyorkais, Clarence Dillon, l'acquit. Sa petite-fille veille aujourd'hui sur sa destinée avec son fils, le prince Robert de Luxembourg. Sans conteste, le vin est toujours à la hauteur de l'histoire du cru. Or, reflets, densité, la robe séduit. Au bouquet, le bois est élégant et il sait se faire suffisamment discret pour laisser s'exprimer les notes florales et citronnées. Au palais apparaissent des arômes d'agrumes bien mûrs, tandis que le citron continue d'apporter sa fraîcheur. Ample, le corps possède tout le gras attendu sans jamais être lourd. Suprême distinction, la finale réserve, outre le citron confit, un côté gingembre qui la rend très originale. Haut-Brion oblige, cette bouteille pourra être attendue (cinq ans ou plus) tout en étant déjà fort agréable. On en a beaucoup parlé pour un coup de coeur.

Détail du vin Château haut-brion

Garde :

-

Production :

0 bouteilles

élevage :

En fût

température :

10 à 12 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Pessac-léognan

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Fer servadou

Cépage noir du Sud-Ouest donnant un vin aux tanins épicés et aux arômes de cassis et de framboise. Sous le nom de mansois, c'est le cépage principal du marcillac ; c'est aussi une des variétés importantes du Gaillacois, où il est appelé braucol. Il intervient également dans les assemblages d'autres appellations du Sud-Ouest (fronton, lavilledieu, estaing, madiran). Syn. : braucol, pinenc, mansois.