ALFRED GRATIEN

Cuvée Paradis • Gd cru

blanc effervescent 50 à 75 €
Vin remarquable

coup de cœur

L'avis du Guide Hachette des Vins

Maison fondée en 1864 à Épernay par Alfred Gratien. En 2000, après un siècle et demi de gestion familiale, elle est rachetée par le groupe allemand Henkell & Co, qui regroupe de nombreuses sociétés européennes dédiées aux effervescents. Les nouveaux propriétaires laissent en place le chef de cave – ils se succèdent de génération en génération –, ne modifiant en rien l'état d'esprit de cette maison traditionnelle attachée aux vinifications en pièces champenoises (de réemploi), sans fermentation malolactique. Après un séjour de six mois en fût et un élevage de sept ans sur lattes, cette cuvée Paradis, qui assemble deux tiers de chardonnay à un tiers de pinot noir, enthousiasme les jurés. Son harmonie et sa complexité valent à la maison son sixième coup de cœur. Subtil, le bouquet marie les fleurs blanches et les agrumes à des touches vanillées et mentholées. La bouche apparaît structurée, gourmande, finement boisée, fraîche et d'une étonnante longueur. Un champagne de connaisseurs à marier avec un poisson cuisiné, lotte ou turbot. Le brut (30 à 50 € ; 150 000 b.) assemble presque à parité blancs et noirs (54 % des deux pinots). On apprécie ses arômes intenses et frais de citron et de pamplemousse, son équilibre et sa longueur : une étoile. (NM)

Détail du vin Alfred gratien

Garde :

-

Production :

50 000 bouteilles

élevage :

En fût

température :

08 °C

Producteur :

la Fiche du producteur

Appellation :

Champagne

la Fiche appellation

Les vins du même vigneron

Quel plat avec ce vin ?

 COMMENTAIRE

Format de la date invalide JJ/MM/AAAA.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Arôme

Dans le langage technique de la dégustation, ce terme devrait être réservé aux sensations olfactives perçues en bouche. Mais le mot désigne aussi fréquemment les odeurs en général.