Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

VINCENT LAROPPE
Pinot noir Élevé en fût de chêne 2005

Guide 2008
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
L'ancêtre, François Laroppe, cultivait les vignes du château de Bruley au XVIIIes. Au XXes., Marcel suscite le mouvement coopératif, puis Michel et Vincent, oenologues, développent la production du domaine: vins et mirabelle. Depuis les premières éditions, le pinot noir de cette famille a obtenu cinq coups de coeur; le dernier en date couronne un 2003 signé Vincent. Rubis brillant, ce 2005 offre un nez fin aux nuances de cerise et de cassis. Complexe, concentré et long, soutenu par une trame tannique serrée mais soyeuse, c'est un vin de garde. Autre pinot noir, La Chaponière 2005 (8 à 11 €) résulte d'un élevage d'un an en fût neuf. Dense et fermé, ce vin demande de la patience. Il est cité, tout comme le gris 2006, fleurs au nez, fruits exotiques en bouche, ou encore l'auxerrois 2006, un vin prometteur, floral, ample et persistant.
IDENTITÉ DU VIN :
Vincent laroppe
RÉGION :
Lorraine
GARDE :
-
PRODUCTION :
12000
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :
13 °C
PROFIL AOC :
COULEURS :
blanc tranquille, rosé tranquille, rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

LE PRODUCTEUR

VINCENT LAROPPE
253, rue de la République
54200 Bruley
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 3 83 43 11 04
F: +33 3 83 43 36 92
@: contact@domaine-laroppe.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.