Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

MAS DE MADAME
Collines de la Moure 2015

Guide 2017
Pour voir la note, vous devez vous abonner
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Conduit par les Sourina père et fils, le premier agronome, le second œnologue, ce vignoble de coteaux (46 ha d'un seul tenant sur le piémont du massif de la Gardiole) est l'un des plus anciens de Frontignan  : les archives municipales attestent la présence du muscat dès 1170. Bâti au XVIes., le mas a été restauré en 2003 et les chais ont été modernisés en 2006.

Le muscat à petits grains a été ici associé à 30 % de grenache noir pour donner ce superbe rosé franc de couleur comme de goût. Litchi, fraise, rose, raisin frais, le nez fleure bon le muscat et invite à poursuivre la dégustation. Mêmes sensations aromatiques en bouche, où le vin se montre ample, intense, parfaitement équilibré entre douceur et fraîcheur, et s'étire dans une longue finale.
IDENTITÉ DU VIN :
Mas de madame
RÉGION :
Vins de Pays
SOUS-REGION :
Languedoc et Roussillon
GARDE :
-
PRODUCTION :
25000
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :

LE PRODUCTEUR

DOM. DU MAS DE MADAME
rte de Montpellier
34110 Frontignan
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 6 07 38 77 89
F: +33 4 99 57 09 17
@: jacques.sourina@mas-de-madame.com

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR
PLAT RECOMMANDÉ : salade de fruits
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.