Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

LES BRULIÈRES DE BEYCHEVELLE
2012

Guide 2016
Vin cité
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Le château de Beychevelle, célèbre cru classé de Saint-Julien, s'étend aussi sur de belles croupes de graves garonnaises situées dans la commune voisine de Cussac, en AOC haut-médoc. Un vignoble de 6,4 ha cultivé en bio sans certification depuis 2008, où le merlot est privilégié.

Une forte dominante de merlot (82 %) pour ce 2012 joliment fruité (cassis, groseille) et finement boisé à l'olfaction. En bouche, du gras, de la douceur, de la rondeur, de bons tanins fondus et du fruit toujours, intense et bien marié au merrain. Un ensemble harmonieux, que l'on pourra apprécier dans sa jeunesse.
IDENTITÉ DU VIN :
Les brulières de beychevelle
RÉGION :
Bordelais
SOUS-REGION :
Le Médoc
GARDE :
2016 - 2020
PRODUCTION :
32000
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :
17 à 18 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Haut-Médoc ?


Achetez vos vins de Haut-Médoc au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Bordeaux du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

SC CH. BEYCHEVELLE
Les Brulières-de-Beychevelle
33250 Saint-Julien-Beychevelle
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 5 56 73 20 70
F: +33 5 56 73 20 71
@: beychevelle@beychevelle.com

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Les brulières de beychevelle, se déguste en accords avec les mets suivants :
PLAT RECOMMANDÉ : bœuf en croûte
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Se dit d’un vin présentant une note aromatique évoquant les roches (dans les blancs : silex, craie, note saline, voire pétrole dans certains rieslings évolués ; dans les rouges : graphite, schiste chauffé au soleil…). Cette série aromatique est souvent associée à des sensations de vivacité. La minéralité pourrait être un effet du terroir (exemple : touches de pierre à fusil des vins de Loire issus de sauvignon planté sur argiles à silex).