Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

JEAN-CHARLES CATHELINEAU
Pétillant 1998

Guide 2004
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
La propriété de Jean-Charles Cathelineau, Les Devants de la vallée du Vau, date du XVIIIes. Les six générations qui s'y sont succédé ont aménagé, agrandi et embelli le domaine. On peut y visiter la maison troglodytique des ancêtres et un petit musée de la Vigne. Cette année, deux effervescents ont été retenus par le jury avec une étoile: un demi-sec, tout en délicatesse, à marier avec une tarte, et ce pétillant joliment fruité et rond. Ce type de vin de moins en moins fréquent à Vouvray, présente une pression en bouteille de moitié inférieure à celle d'une méthode traditionnelle classique.
IDENTITÉ DU VIN :
Jean-charles cathelineau
RÉGION :
Vallée de la Loire et Centre
SOUS-REGION :
La Touraine
GARDE :
-
PRODUCTION :
9000
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :
10 à 11 °C
PROFIL AOC :
COULEURS :
blanc tranquille, blanc effervescent
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Vouvray ?


Achetez vos vins de Vouvray au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Loire du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

JEAN-CHARLES ET FRÉDÉRIC CATHELINEAU
24, rue des Violettes
37210 Chançay
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: 02 47 52 20 61
F: 02 47 52 20 61
@: cathelineau@orange.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Jean-charles cathelineau, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Se dit d’un vin présentant une note aromatique évoquant les roches (dans les blancs : silex, craie, note saline, voire pétrole dans certains rieslings évolués ; dans les rouges : graphite, schiste chauffé au soleil…). Cette série aromatique est souvent associée à des sensations de vivacité. La minéralité pourrait être un effet du terroir (exemple : touches de pierre à fusil des vins de Loire issus de sauvignon planté sur argiles à silex).