Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

DOMAINE DE L'HOPITAL DE SOLEURE
Pinot noir 1998

Guide 2001
Vin remarquable
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
C'est en 1466 que la bourgeoisie de l'Hôpital de Soleure a commencé d'acquérir des vignes à Neuchâtel. Depuis plus de cinq cents ans, les vins neuchâtelois font le bonheur de la cité des Ambassadeurs, la ville alémanique la plus française avec ses fortifications érigées par Vauban. L'histoire nous apprend encore que les vins empruntaient la voie fluviale pour arriver à Soleure et les bateliers n'hésitaient pas à goûter leur précieuse cargaison. Aujourd'hui, la Cave de l'Hôpital de Soleure se distingue par un pinot noir 98 remarquable tant par sa richesse que par son corps harmonieux qui lui donne pratiquement un air bourguignon. Un vin à garder. A côté de ce pinot, ce producteur a présenté un chasselas 99 (de 100 à 149 F) remarquable, qui a obenu la meilleure note neuchâteloise pour les vins de ce cépage (de 100 à 149 F).
IDENTITÉ DU VIN :
Domaine de l'hopital de soleure
RÉGION :
Vins Suisses
GARDE :
-
PRODUCTION :
11900
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :

LE PRODUCTEUR

DOMAINE HÔPITAL DE SOLEURE
Russie 8
2525 Le Landeron
Suisse

AFFICHER LES COORDONNÉES T: 32 751 46 01
F: 32 751 46 56
@: cave@bgs-so.ch

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.