Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU ROMANIN
1999

Guide 2002
Vin remarquable
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Ce domaine de 57 ha conduit en biodynamie a été créé en 1988, lorsque Colette et Jean-Pierre Peyraud se sont associés à Jean-André Charial, propriétaire d'un restaurant gastronomique aux Baux-de-Provence. Il propose le meilleur vin rouge dans le millésime 99, selon un dégustateur. En effet, cette cuvée, issue de raisins très mûrs, exprime avec puissance une profusion d'arômes de réglisse et de fruits noirs (cassis, myrtille). La bouche pleine bénéficie de tanins fondus et d'une finale fruitée élégante. Le rosé 2000 (50 à 69 F) mérite d'être cité pour ses arômes fruités-floraux et sa bouche à la fois ronde et fraîche.
IDENTITÉ DU VIN :
Château romanin
RÉGION :
Provence
GARDE :
-
PRODUCTION :
48000
ÉLEVAGE :
En cuve et en fût
TEMPÉRATURE :
12 à 14 °C
PROFIL AOC :
COULEURS :
blanc tranquille, rosé tranquille, rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Baux de Provence ?


Achetez vos vins de Baux de Provence au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Provence du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

SC CH. ROMANIN
rte de Cavaillon
13210 Saint-Rémy-de-Provence
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 4 90 92 45 87
F: +33 4 90 92 24 36
@: contact@chateauromanin.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château romanin, se déguste en accords avec les mets suivants :

RECETTES EN ACCORD AVEC CE VIN

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir d'origine bordelaise donnant des vins de belle qualité, à la robe profonde et à la bouche ronde et ample. Jadis très cultivée en Médoc, la carmenère a fortement régressé à cause de rendements faibles. On n'en trouve plus que quelques hectares en Gironde alors qu'elle est devenue une des variétés vedettes du Chili.