Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU PEYRAT-FOURTHON
2008

Guide 2012
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
La relative jeunesse des vignes (vingt ans) n'empêche pas ce cru de faire preuve d'une belle régularité confirmée une fois encore avec ce vin qui nous offre de belles envolées. D'abord par sa couleur d'un pourpre profond; puis par son bouquet de cerise et de cassis rehaussés par des notes de vanille et de toasté; enfin par ses tanins élégants et charnus. Soutenu par un boisé qui doit encore se fondre, ce joli vin de garde patientera quatre à cinq ans en cave. Accord insolite avec du thon rouge. Rond et aimable, le second vin, La Demoiselle d'Haut-Peyrat 2008 (8 à 11 €; 32 000 b.), n'est, lui, pas appelé à une longue garde; mais bu jeune, il séduira par sa richesse aromatique qui lui vaut une étoile.
IDENTITÉ DU VIN :
Château peyrat-fourthon
RÉGION :
Bordelais
SOUS-REGION :
Le Médoc
GARDE :
-
PRODUCTION :
32000
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :
17 à 18 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Haut-Médoc ?


Achetez vos vins de Haut-Médoc au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Bordeaux du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

CH. PEYRAT-FOURTHON
1, allée Fourthon
33112 Saint-Laurent-Médoc
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 5 56 59 40 87
F: +33 5 56 59 92 65
@: pn@peyrat-fourthon.com

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château peyrat-fourthon, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc de la partie septentrionale de la vallée du Rhône, cultivé depuis fort longtemps en terrasses, sur la rive droite du fleuve. Il est à l'origine du condrieu et du château-grillet, des vins le plus souvent secs aux arômes de pêche, d'abricot, de miel et d'épices, d'une belle rondeur en bouche. Cépage en vogue, il est aujourd'hui également vinifié seul en côtes-du-rhône blanc et en vin de pays. Il s'est étendu dans le sud de la vallée du Rhône et au delà, jusqu'aux États-Unis. Le viognier peut être assemblé à d'autres cépages blancs, et même à la syrah en AOC côte-rôtie (à hauteur de 20 %).