Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

CHÂTEAU DE MARSANNAY
Cuvée Marie-Sophie Grangier Vigne des Hospices de Dijon 2010

Guide 2014
Vin cité
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Cette cuvée communale est issue d'une vigne de 83 ares achetée aux Hospices de Dijon. Elle porte le nom de sa donatrice, Marie-Sophie Grangier, comme c'est le cas pour chaque cuvée hospitalière. Elle se présente dans une robe rubis teintée de reflets orangés. Les fruits rouges (griotte et framboise) perçus au nez se retrouvent, accompagnés de quelques notes vanillées, dans une bouche ronde, souple et de bonne longueur. Pour une pintade rôtie, dès à présent.
IDENTITÉ DU VIN :
Château de marsannay
RÉGION :
Bourgogne
SOUS-REGION :
La Côte de Beaune
GARDE :
-
PRODUCTION :
2010
ÉLEVAGE :
En fût
TEMPÉRATURE :
16 à 18 °C
PROFIL AOC :
COULEURS :
blanc tranquille, rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Beaune ?


Achetez vos vins de Beaune au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Bourgogne du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

CH. DE MARSANNAY
2, rue des Vignes
21160 Marsannay-la-Côte
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 3 80 51 71 11
F: +33 3 80 51 71 12
@: domaine@chateau-marsannay.com

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château de marsannay, se déguste en accords avec les mets suivants :

RECETTES EN ACCORD AVEC CE VIN

Note :
4 pers
Difficulté : -
Note :
6 pers
Difficulté : -
Note :
6 pers
Difficulté : -
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc d'origine charentaise, le colombard a perdu du terrain au profit de l'ugni blanc mais reste encore utilisé pour l'élaboration des vins destinés au cognac et à l'armagnac, eaux-de-vie auxquelles il apporte un caractère fruité. Il entre dans la composition du pineau-des-charentes et du floc-de-gascogne, et sert aussi d'appoint dans certaines AOC bordelaises de blancs secs (bordeaux, côtes-de-blaye, entre-deux-mers...). Il est vinifié seul ou en assemblage pour produire certains vins de pays aromatiques (côtes-de-gascogne notamment).