Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU DE LAUBADE
Blanche Armagnac

Guide 2010
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Fief de la famille Lesgourgues, le château de Laubade a été acquis en 1974 par le grand-père Maurice. Deux petits-fils de celui-ci gèrent depuis 2001 l'entreprise, qui regroupe les six vignobles familiaux, dont un situé en Uruguay. Cette blanche-armagnac provient exclusivement du cépage folle blanche, particulièrement adapté à cette nouvelle appellation. Elle exprime d'intenses arômes fruités (prune, poire) agrémentés de nuances florales. Ronde et longue en bouche, elle se montre douce et équilibrée. Le bas-armagnac 1990 (38 à 46 €), élégant et fondu, marqué par un léger rancio et une touche de vanille, est cité (mise en bouteilles janvier 2008).
IDENTITÉ DU VIN :
Château de laubade
RÉGION :
Armagnac et Cognac
GARDE :
-
PRODUCTION :
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :
PROFIL AOC :
VOIR LA FICHE APPELLATION

LE PRODUCTEUR

SA LEDA
château Laubade
32110 Sorbets
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: 05 62 09 06 02
F: 05 62 69 08 62

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Dans le Bordelais, il est surtout cultivé sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (appellations pomerol, saint-émilion, castillon-côtes-de-bordeaux...); généralement minoritaire, il est assemblé au merlot et parfois au cabernet-sauvignon. Dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et en coteaux-du-quercy. Dans le Val de Loire, il est appelé breton. Souvent vinifié seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (chinon, bourgueil, saint-nicolas-de-bourgueil). Il est très présent aussi dans les rouges d'Anjou-Saumur, seul ou en assemblage. Ce cépage est à l'origine de vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés, rappelant la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron lorsqu'ils naissent de terres plus froides. Syn. : breton, bouchy.