Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU DE FONTLADE
Saint-Quinis 2010

Guide 2012
Vin remarquable
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Grâce à sa source (fontlade signifie «large fontaine» en provençal), ce domaine fut autrefois un péage et un relais sur la Voie aurélienne qui reliait Rome à Narbonne. Ce Saint-Quinis, cuvée prestige du château, est une belle réussite. La robe est saumonée, animée de reflets argentés. Le nez expressif apparaît très ouvert: fruits rouges, pêche et bonbon anglais. La bouche est des plus suaves, offrant un méli-mélo ensoleillé de violette, de fruits mûrs et d'épices. La finale persistante séduira les plus exigeants. Un rosé de repas, bien représentatif de son terroir caillouteux.
IDENTITÉ DU VIN :
Château de fontlade
RÉGION :
Provence
GARDE :
-
PRODUCTION :
15000
ÉLEVAGE :
En cuve
TEMPÉRATURE :
08 à 10 °C
PROFIL AOC :
COULEURS :
blanc tranquille, rosé tranquille, rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de Provence ?


Achetez vos vins de Provence au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

SCEA BARONNE PHILIPPE DE MONTREMY
domaine de Fontlade rte de Cabasse
83170 Brignoles
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 4 94 59 24 34
F: +33 4 94 72 02 88
@: fontlade@orange.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château de fontlade, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Se dit d’un vin dominé par des arômes évoquant les fleurs ; suivant les cas, fleurs blanches (aubépine, acacia, jasmin, chèvrefeuille…), rose, pivoine, violette…