Nouveau ! Vous nous consultez pour trouver le bon vin. Achetez désormais les vins du Guide Hachette directement au vigneron. J’Y VAIS !

CHÂTEAU CHARMAIL
1997

Guide 2001
Vin exceptionnel
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
Coup de coeur l'an dernier, ce cru témoigne une fois encore de l'excellence des terroirs cadournais, notamment de ceux qui dominent la Gironde. Annonçant ses ambitions de longévité par une robe d'une profondeur impressionnante, son 97 ne cache pas qu'il a passé douze mois en barrique. Mais étant de qualité, le boisé. Il s'intègre dans un bel équilibre entre rondeur et tanins pour aboutir à une magnifique tenue au palais, dont le caractère aromatique (cuir, tabac accompagné de la présence du raisin) est prolongé par une longue et puissante finale. Une grande bouteille parfaitement dans l'esprit bordeaux, à garder soigneusement en cave pendant sept ou huit ans, voire plus.
IDENTITÉ DU VIN :
Château charmail
RÉGION :
Bordelais
SOUS-REGION :
Le Médoc
GARDE :
-
PRODUCTION :
110000
ÉLEVAGE :
En cuve et en fût
TEMPÉRATURE :
17 à 18 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Haut-Médoc ?


Achetez vos vins de Haut-Médoc au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Bordeaux du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

CH. CHARMAIL
chem. de Bardis
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 5 56 59 70 63
F: +33 5 56 59 39 20
@: charmail@chateau-charmail.fr

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Château charmail, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des vins - Le site de vente
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Se dit d’un vin présentant une note aromatique évoquant les roches (dans les blancs : silex, craie, note saline, voire pétrole dans certains rieslings évolués ; dans les rouges : graphite, schiste chauffé au soleil…). Cette série aromatique est souvent associée à des sensations de vivacité. La minéralité pourrait être un effet du terroir (exemple : touches de pierre à fusil des vins de Loire issus de sauvignon planté sur argiles à silex).