Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

CELLIER DE LA VIEILLE ÉGLISE
Tradition 2011

Guide 2014
Vin très réussi
Notes utilisateurs : - 0 avis
COMMENTAIRE DE DÉGUSTATION
DU GUIDE HACHETTE DES VINS
En 1954, le Cellier de la Vieille Église a été installé dans une église désaffectée depuis 1868 ; il est géré par l'association des producteurs du cru juliénas. Cette dernière a soigneusement sélectionné différentes cuvées auprès des vignerons afin d'obtenir ce 2011. Un vin au nez franc de petits fruits rouges ; ample et généreux en attaque, structuré par des tanins encore un peu austères en finale. Un juliénas équilibré qui devrait s'assouplir avec une à deux années de garde. La cuvée Fût de chêne 2011 (8 à 11 € ; 1 400 b.), droite et franche, vanillée et ronde, obtient également une étoile.
IDENTITÉ DU VIN :
Cellier de la vieille église
GARDE :
-
PRODUCTION :
11000
ÉLEVAGE :
-
TEMPÉRATURE :
13 à 15 °C
PROFIL AOC :
COULEUR :
rouge tranquille
VOIR LA FICHE APPELLATION

D'autres vins de l'appellation Juliénas ?


Achetez vos vins de Juliénas au meilleur prix en vous inscrivant gratuitement et sans engagement aux ventes privées de Vins de Beaujolais du site : 1jour1vin.com

LE PRODUCTEUR

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DU CRU JULIÉNAS
Cellier de la Vieille Église
69840 Juliénas
France

AFFICHER LES COORDONNÉES T: +33 4 74 04 42 98
F: 04 74 04 42 98
@: cellier.vieilleeglise@laposte.net

VOIR LA FICHE PRODUCTEUR

CATEGORIES DE PLATS EN ACCORD AVEC CE VIN

Le vin : Cellier de la vieille église, se déguste en accords avec les mets suivants :
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Famille d’arômes évoquant le brûlé ou le fumé : bois brûlé, fumée, cendre, goudron, et aussi les denrées qui résultent de la torréfaction, comme le café, le thé ou le cacao, ou encore le pain grillé et le tabac.