Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Foires aux vins 2015 : 8 conseils pour réussir ses achats de vins

Publié le 13-09-2015
Les Foires aux vins d'automne sont sur le point de commencer dans les enseignes de la grande distribution, mais aussi chez les cavistes en ligne. Ce rendez-vous est devenu incontournable pour les amateurs de vins qui attendent avec impatience de pouvoir acheter de grandes bouteilles à prix raisonnable, ou de découvrir de nouveaux vins à prix doux. Comment bien acheter ses vins lors des Foires aux vins ? 8 conseils pour éviter les écueils des Foires aux vins et faire de vraies bonnes affaires !

1. Préparer ses achats pour les Foires aux vins : catalogues d’enseignes et guides d’achat 

L'offre de vins des Foires aux vins : une multiplicité de références

Face aux très nombreuses étiquettes et références de vins vendues en grande surface et sur les sites internet de vente de vins en ligne, l’amateur peut se sentir désemparé. Les rayons vins des grandes surfaces ne renseignent encore que trop peu les acheteurs sur les vins qu'ils y trouvent. Dans le meilleur des cas, les vins y sont classés par grandes régions viticoles, les champagnes, vins doux naturels et vins du monde étant rangés à part. Mais trop souvent encore, les vins sont seulement rangés par couleur : des vins très différents par leur origine géographique, leur catégorie, leur prix et leur style se retrouvent placés côte à côte. Les vins placés en têtes de gondoles viennent de plus brouiller les pistes : où sont les vraies bonnes affaires ? L'absence de conseil s'étend à l'usage du vin : vin à boire ou à garder ? Avec quel plat boire ce vin ? Le néophyte a de quoi être égaré. 

D'année en année, lors des Foires aux Vins, les enseignes, conscientes que leurs clients sont en mal de repères pour faciliter leur achat de vins, déploient de nombreux efforts pour orienter les acheteurs et baliser leur parcours en point de vente. Parmi les faits notables rencontrés cette année, certaines enseignes prévoient de mettre en place des équipes renforcées de conseillers compétents le terrain, un repérage des vins récompensés par les guides d'achat et autres médailles, des applications mobiles et catalogues en ligne ...

Cependant, un acheteur informé en vaut deux et nous ne saurions que trop recommander de bien préparer votre achat de vins avant de vous rendre en magasin.

Préparer son achat : s'informer pour mieux acheter 

Pour acheter malin pendant les Foires aux Vins, il est souhaitable d'acquérir un minimum d'informations sur les appellations des vins qui vous intéressent, afin de vous assurer que le style de vins que vous allez acheter corresponde à vos attentes. Il y a une part d'imprévu dans tout achat de vins, et c'est tant mieux, car le vin n'est pas un produit standard fait pour la consommation de masse, mais son origine géographique donne des indices précieux sur son style et sa qualité. Vous pouvez consulter notre Guide des régions et appellations pour vous informer sur les vins des régions viticoles françaises.

Nous vous conseillons donc de préparer soigneusement votre liste d'achats de vins avant même votre visite en magasin, en feuilletant un maximum de catalogues d'enseignes et en vous informant le plus possible sur les vins que vous avez repérés. Cette démarche vous permettra également de comparer les prix, ceux-ci pouvant sensiblement varier d’une enseigne à l’autre pour une même bouteille.

Guides d’achat de vins, revues, sites internet ou applications mobile, pour être connecté même au fond du magasin, seront évidemment les bienvenus pour avoir un avis éclairé sur la qualité des vins, leur style, leur aptitude à la garde et les accords mets et vins.

Les vins des sélections 2001 à 2015 du Guide Hachette des Vins sont accessibles gratuitement sur notre site, n'hésitez pas à consulter leurs fiches pour retrouver les notes et commentaires de dégustation des professionnels du Guide et une foule d'autres informations très utiles sur leurs caractéristiques, leur producteur...

2. Définir sa stratégie d’achat de vins : quels vins pour quel budget

Vins à boire ou à garder ? 

La première des questions à vous poser : quels vins souhaitez-vous acquérir ? Des vins de garde en vue de constituer ou de compléter votre cave, ou des vins à boire tout de suite?

Vous cherchez des vins à déguster immédiatement, sur le fruit, ou des vins de moyenne garde (à boire d'ici 2-3 ans) : vous pouvez aller voir du côté du Beaujolais, de la Loire, du Languedoc-Roussillon ou encore du Sud-Ouest.

Si vous cherchez plutôt des vins de garde en vue de compléter votre cave à vins, les incontournables crus du Bordelais, de la Bourgogne ou de la vallée du Rhône constitueront vos cibles d'achat prioritaires. Vous voulez commencer à constituer une cave à vins ? les Foires aux vins sont une bonne occasion d'acheter des vins à prix réduit. Vous pouvez consulter notre article sur le sujet pour voir quelles appellations de vins acheter en priorité.  

Se fixer un budget spécial Foires aux vins : gare à l’excès d’enthousiasme

Une bonne affaire en vue, un grand cru à 25-30€ par exemple : une caisse de six bouteilles et votre porte-monnaie se trouve délesté de 180€. Ceci est certes prévisible mais en achetant du vin, un produit cher, le budget que l'on s'était fixé peut être dépassé plus rapidement qu’on ne l’imagine. Nous recommandons de bien définir à l'avance son budget Foires aux vins d'où l'utilité d'avoir bien préparé ses achats de vins en amont...

3. Acheter dès le début des Foires aux vins : la prime aux premiers arrivés

Pour les Foires aux vins,  les enseignes proposent une offre plus diversifiée qu'habituellement, avec des bouteilles prestigieuses et des vins de garde. Leur puissance d'achat leur permet de proposer à l'acheteur de vins des grands crus à des prix raisonnables. Si les crus classés du Bordelais sont très en vue, les autres régions sont aussi présentes.  

Cependant, les produits d'appel, destinés à attirer les amateurs de vins sont la plupart du temps disponibles en quantités limitées, alors même que, sur les catalogues, beaucoup de publicité sera faite autour de ces grands crus à prix attractif.

Pour les Foires aux vins comme pour les soldes, il est plus avantageux d'arriver les premiers jours, voire les premières heures. Encore mieux (mais difficile), se faire inviter aux soirées d’inauguration la veille de l’ouverture : l’occasion de repérer les meilleures opportunités en toute sérénité, sans compter le plaisir de se sentir privilégié...

4. Foires aux vins : les écueils à éviter

Vérifier l’état des bouteilles : attention aux « vins voyageurs » des Foires aux vins

Lors des Foires aux Vins, il peut arriver que certaines bouteilles vendues à des prix défiant toute concurrence soient des destockages ou des retours d’exportation.

Méfiance dès lors sur l'état de conservation de ces vins après un aller-retour à Shanghai ou à New York !

Une astuce pour repérer ses fausses « bonnes affaires » : la contre-étiquette (au dos de la bouteille) rédigée en anglais peut vous alerter.

Autre point important : l’embouteilleur. Privilégiez les vins mis en bouteille à la propriété ou au domaine plutôt que ceux affichant un embouteillage anonyme, du type « mis en bouteille par FA 47250D »…

Petits millésimes des grands domaines : gare aux déconvenues

Les petits millésimes des grands domaines atterrissent souvent dans les Foires aux vins. Si ces vins sont bon marché et permettent aux budgets modestes de goûter les vins haut de gamme dont les grandes années leur seraient inaccessibles, il ne faut pas en revanche, espérer que ces vins soient de longue garde. Prendre l'opportunité pour ce qu'elle est : il n'y a pas de grand vin à tout petit prix.

 Les vins issus de marques de distributeurs

Pendant les Foires aux vins et tout au long de l'année, les enseignes peuvent mettre en avant des vins de leur sélection qui portent soit le nom de l'enseigne, soit ( plus couramment) le nom d'une autre marque, par exemple Le Club des Sommeliers (Casino), une Cave en ville ( Monoprix)... Il s'agit le plus souvent de vins de négoce. Qu'ils soient des vins issus d'un seul cépage - vins de cépage - ou des vins d'appellation (AOC), ils sont rarement d'une grande complexité. Les meilleurs vins de marques de distributeurs sont d'honnêtes vins d'initiation, ou des vins sur le fruit, à boire dans les 2 ans. 

5. S’autoriser des découvertes et tester avant d'acheter.

Tester de nouvelles appellations 

Margaux, saint-émilion grand cru, corton-charlemagne, montrachet, hermitage… Les oenophiles visent généralement les grandes appellations. Néanmoins, les Foires aux vins sont – et de plus en plus – l’occasion de partir à la découverte de régions et d’appellations moins connues. Ne vous privez pas d’une heureuse surprise et de nouvelles sensations gustatives… souvent à prix doux.

Goûter avant d'acheter, même pour les Foires aux vins

In vino veritas : il n’y a pas de meilleur critère de choix que de déguster le vin. N’hésitez pas à acheter une bouteille sur laquelle vous hésitez, ouvrez-la le soir même et revenez le lendemain si vous êtes convaincu.

Bonne découverte ! Et n’hésitez pas à nous faire part de vous trouvailles en commentant cet article ! 

 

 

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Voir piquepoul.