Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Barolo et Barbaresco : les grands vins rouges d’Italie

Publié le 27-05-2015
Produits dans la région du Piémont, en Italie, les vins rouges de Barolo et Barbaresco ont acquis une belle notoriété grâce au travail de producteurs historiques. Les vins les plus prisés de la région atteignent des niveaux de prix très élevés, rarement égalés ailleurs dans la péninsule italienne. Retour sur les caractéristiques et sur le style de ces vins rouges de garde qui gagnent à être connus.

Barolo, Barbaresco : les vins rouges les plus célèbres du Piémont Italien 

 De grands vins rouges de garde issus de petites aires d'appellations italiennes

Barolo et Barbaresco sont de petites appellations DOGC (Denominazione de Origine Controllada e Garantida - le terme traditionnel utilisé en Italie pour désigner les plus qualitatives des AOP). Elles couvrent quelques hectares seulement, et sont situées de part et d’autre de la ville d’Alba, au nord ouest de l'Italie.

Cépage unique des vins de Barolo et Barbaresco, le nebbiolo, un vieux et noble cépage piémontais tire son nom des brouillards (nebbia) qui recouvrent à l’automne les collines du Piémont italien.

Appellations : 

Barolo DOCG

Barbaresco DOCG

Potentiel de garde

10 à 30 ans

Température de service
17 °C



Cépage très tardif, exigeant une pleine maturité pour donner le meilleur de lui-même, le nebbiolo est planté, dans la région du Barolo, sur les pentes exposées au sud, à une altitude comprise entre 150 et 450 m, sur des sols peu fertiles constitués de marnes calcaires, de grès ou de sables.

La région du barbaresco, située un peu plus au sud, jouit d’un climat légèrement plus chaud que sa voisine. Les raisins arrivent à maturité plus tôt, et les vins peuvent se montrer un peu plus souples que les barolo. 

Dans le passé, les macérations prolongées donnaient des vins particulièrement sévères et longs à se faire. Si ce style conserve des partisans, les vinifications actuelles tendent à les assouplir et à les rendre aimables plus jeunes.

Des crus pour les meilleurs barolo et barbaresco 

Comme en Bourgogne, les producteurs ont identifié des crus, terroirs spécifiques dont le nom peut figurer sur l’étiquette. Certains lieux-dits, jouissent d'une jolie notoriété, comme les Bricco Asili et Sori Tildin à Barbaresco, ou les Cerequio et Cannubi à Barolo, parmi bien d’autres.

Autre point commun avec la Bourgogne, les vins rouges les plus prisés de la région atteignent des niveaux de prix très élevés, rarement égalés ailleurs dans la péninsule italienne.

Vins rouges de Barolo et Barbaresco: les styles selon les étapes de la dégustation

Barolo et Barbaresco partagent des caractéristiques de puissance et de structure qui en font des vins de longue garde. Leur signe distinctif : beaucoup de corps, de tannins, d'alcool et d'acidité.

Barolo et barbaresco : des vins rouges à la couleur intense

Les barolo et barbaresco se signalent par une couleur grenat intense, virant vers des tons brique puis orangés avec le temps.

Des arômes puissants pour ces grands vins rouges

Ces vins développent un nez riche associant de puissants arômes de fruits très mûrs (prune, framboise…) et de fleurs (violette, rose fanée, iris…) à des arômes sombres, qui vont des épices à des notes fumées en passant par le sous-bois, la réglisse, le cacao ou la torréfaction.

Barolo et barbaresco : intensité et volume en bouche

Tous les bons barolo et barbaresco se distinguent par leur intensité et par leur volume.

En bouche, ce sont des vins concentrés, au fruité intense et « sombre », dotés de tanins particulièrement puissants et d’une forte acidité. Malgré un délai légal minimum de vieillissement en barriques (deux ans pour le barbaresco et trois ans pour le barolo), ces vins exigent souvent davantage de temps pour se défaire de leur austérité de jeunesse.

À maturité, le bouquet d’un grand barolo montre une complexité hors du commun (truffe, épices, fruit en confiture…) ; sa matière en bouche se révèle à la fois soyeuse, fondue, fraîche et longue.

Le cépage nebbiolo supportant mal la médiocrité, les « petits » vins, qu’ils proviennent de producteurs peu scrupuleux ou d’années fraîches et humides, apparaîtront décharnés, agressifs et sans charme.

Accords mets et vins avec les barolo et barbaresco : viandes rouges, volaille, champignons.  

Les vins rouges barolo et barbaresco se marieront avec des viandes rouges en sauce, viandes braisées, gibier à poil (sanglier, biche, chevreuil, lièvre) ou à plume (perdrix, pigeon, canard).

Ces vins s'accorderont aussi harmonieusement avec des plats à base de champignons (cèpes, truffes pour des vins à maturité), mais également avec des volailles grasses, et même des abats (rognons).

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage blanc à la base d'eaux-de-vie de grande qualité (cognac, armagnac), mais qui a largement régressé pour céder la place à l'ugni blanc après la crise phylloxérique. Il donne des vins légers en alcool et d'une bonne vivacité dans l'appellation gros-plant-du-pays-nantais. Syn. : gros plant.