Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Rencontre avec David Fourtout - Vignobles des Verdots en Bergeracois (Sud-Ouest)

Publié le 18-04-2015
"On peut décliner de grands vins dans une appellation peu cotée" estime David Fourtout, arrivé en 1992 à la tête du vignoble des Verdots, son domaine familial. Certes, à l’ombre de Bordeaux, dont elle est proche par ses terroirs et son encépagement, la région de Bergerac peine à entrer dans la lumière. Mais David Fourtout s'attache à proposer dans les appellations bergerac, monbazillac ou côtes-de-bergerac, des cuvées ambitieuses, régulièrement reconnues dans le Guide Hachette des Vins.

Faire de grands vins à Bergerac 

Qu'il produise des vins rouges ou des vins blancs David Fourtout est un habitué des coups de coeur et des étoiles du Guide Hachette. Exploité en culture raisonnée, le vignoble des Verdots propose une large gamme de vins allant du rosé aux liquoreux ( monbazillac), et produit des vins fruités (le Clos des Verdots, qui a reçu un coup de coeur du Guide Hachette des Vins 2014), mais aussi des vins charpentés et complexes, pouvant être gardés. Sa cuvée la plus distinguée reste selon lui celle qu’il a baptisée Le Vin selon David Fourtout : « Jusqu’alors, à Bergerac, on faisait des vins plus simples, sur le fruit. En 1995, j’ai élaboré mon premier rouge haut de gamme : Les Verdots selon David Fourtout. Puis en 2000, Le Vin selon David Fourtout. » Une exception que ce dernier vin : 1 à 2 % de la production, en rouge et en blanc, et seulement dans les grands millésimes.

En blanc, il assemble des muscadelles vieilles d’un siècle, atteintes par la pourriture noble, à d’autres vivant dans les silex, vendangées en grains ronds, non botrytisées, qui apportent acidité et minéralité, une goutte de sauvignon faisant l’appoint.

En rouge, une sélection fine du terroir fait la différence : «Sur des petites lentilles de parcelles, on cueille les plus belles grappes sur les plus beaux pieds. Et on vinifie en vendange intégrale, en barrique neuve. »

Un terroir favorable pour les rouges et les blancs

 En 1997-1998, un géologue est venu étudier le terroir des Verdots : géomorphologie, circulation des eaux, pente, exposition.

La commune de Conne-de-Labarde, où est implanté 70 % du vignoble, se caractérise par un terroir particulier. A cheval sur le plateau et les coteaux, le domaine offre des terrains particulièrement propices : le plateau calcaire convient bien aux cépages rouges, tandis que les cépages blancs prospèrent sur les argiles, calcaires et silex des pentes.

Le merlot en rouge et le sémillon en blanc sont les cépages dominants aux Verdots (la moitié des surfaces) : « J’ai eu la chance de trouver en arrivant de vieilles vignes sur d’anciennes parcelles, comme les Gavrelous, Cassigalès, la Borie-Haute et les Monderys. Il y a là des merlots de quatre-vingts ans. » D’autres variétés se sont fait une place dans le vignoble : cabernet sauvignon, cabernet franc, malbec en rouge, et en blanc, sauvignon blanc, muscadelle et sauvignon gris, plus rare.

La famille Fourtout : quatre générations 

Les Fourtout viennent de Saint-Émilion, qu’ils quittèrent après le phylloxéra. Ils s’établirent à Saint-Nexans, et l’arrière-grand-père acheta ses premières vignes à Conne-de-Labarde.

David Fourtout est arrivé à vingt-deux ans sur le domaine familial, qu’il a modernisé de fond en comble. Des achats de terres et de vignes dans les années 1990 et 2000 ont porté les surfaces de la propriété de 18 à 45 ha.

La vieille cave située au centre du village, une grange autrefois, a fait place en 2000 à un nouveau chai  très moderne, aux deux tours évoquant l'architecture périgourdine, dont l'une abrite des chambres d'hôte.

L'équipement fonctionne par gravité, avec de haut en bas : une machine calibreuse à l’arrivée de la vendange, des tapis roulants, les pressoirs, les cuves tronconiques et la cave aux barriques. Ce matériel de pointe permet des vinifications parcellaires, gages d'assemblages précis.  Et sous le chais à barrique, serpente une petite rivière souterraine : les Verdots.

Vignoble des Verdots, David Fourtout

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Acide présent à l'état naturel dans beaucoup de vins et qui se transforme en acide lactique par la fermentation malolactique.