Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

L'achat de vin à la propriété : acheter sans se tromper

Publié le 25-08-2015
Acheter son vin au producteur, lors d'une route des vins, au moment des vacances ou en week-end, est une expérience bien satisfaisante, pour peu que l'on dispose d'un peu de temps. L'amateur de vins peut découvrir le vin dans le cadre qui l'a vu naître. C'est l'occasion développer sa culture du vin au contact d'un vigneron qui aime son métier. En outre, l'idéal pour acheter du vin sans se tromper, est bien de goûter le vin avant achat, si possible avec celui qui l'a fait. Attention, cependant, aux idées reçues : fait-on de bonnes affaires en achetant son vin à la propriété ? Pas toujours...

L'achat de vin à la propriété : l'assurance de ne pas se tromper

L'achat direct au producteur : goûter avant d'acheter

La visite au producteur est de loin selon nous la meilleure formule pour acheter du vin : à la propriété, on découvre un paysage, un terroir, un producteur de vin.

Le vigneron qui aime son métier vous consacre du temps pour déguster ses vins, expliquer son travail, sa manière d'élaborer le vin. Les installations sont visibles, et les bouteilles de vin n'ont pas été chahutées, transportées. On peut imaginer que leur conservation est optimale. Vous développez aussi votre culture du vin.

Sur les routes des vins, on se souviendra cependant du slogan : « Celui qui conduit ne boit pas. » Les producteurs prévoient des crachoirs pour permettre aux conducteurs de goûter les vins comme le font les professionnels.

L'achat de vins au producteur permet-il de faire des économies ?

L'achat de vins directement au domaine n'est pas toujours source de bonnes affaires car les producteurs veillent à ne pas concurrencer leurs diffuseurs de vins. De nombreux châteaux à Bordeaux, quand ils vendent du vin aux particuliers, proposent ainsi leurs crus à des prix supérieurs à ceux pratiqués par les détaillants. D’autant que les revendeurs obtiennent, grâce à des commandes massives, des prix plus intéressants que le particulier.

En résumé, on achètera sur place les vins de producteurs dont la diffusion est limitée, et non les vins des grands châteaux, sauf millésimes rares ou cuvées spéciales.

L'achat de vins à un vigneron indépendant : une garantie de provenance 

Le vigneron indépendant vend exclusivement le vin de sa propriété. Vous avez sans aucun doute rencontré sur les bouteilles de vins ou sur des catalogues le logo des vignerons indépendants.

Il s'agit d'une confédération de producteurs créee à la fin des années 1970. Les vignerons indépendants élaborent eux-mêmes leurs vins, à partir de raisins de leur domaine. Ils assurent également la mise en bouteille et la commercialisation de leurs vins.

Ils tiennent régulièrement des salons à Paris et dans de nombreuses villes de France.

L'achat de vin en cave coopérative

Une cave coopérative, qu'est-ce que c'est ? 

Les coopératives regroupent des producteurs d’une aire géographique donnée : une commune ou une zone plus large.

Les vignerons adhérents mettent en commun leurs moyens de production et défendent leurs intérêts ensemble. Ils apportent leur raisin, et les responsables techniques se chargent du pressurage, de la vinification, de l’élevage et de la commercialisation.

L’instauration de chartes de qualité avec les vignerons et la possibilité d’élaborer des cuvées selon la qualité spécifique de chaque livraison de raisin ou selon une sélection de terroirs ouvrent aux meilleures coopératives le secteur des vins de qualité, voire des vins de garde.

Des magasins pour acheter directement aux producteurs adhérents

Les caves coopératives sont de plus en plus nombreuses à ouvrir des magasins de vente directe de vin, qui proposent souvent une importante gamme de vins, du vrac au grand cru.

Comme chez les vignerons, on peut goûter les vins avant de les acheter. Certaines caves coopératives ont même des restaurants où l'on peut déguster leurs vins ou ceux d'autres coopératives associées.  

Des coopérateurs tiennent les magasins pour accueillir les acheteurs de vins. 

L'achat de vin au caveau du village

Dans certaines régions, les syndicats de vignerons ont crée des caveaux de dégustation où chaque producteur assure, à tour de rôle, l'accueil des visiteurs. 

La plupart du temps, ces caveaux regroupent des vignerons de la même appellation.

L'avantage de cette formule pour acheter du vin est que vous pouvez déguster les vins de tous les vignerons adhérents avant achat : les chances de trouver le bon vin, celui qui vous plaît, en sont augmentées. Quitte ensuite, à vous rendre chez le producteur dont le vin vous a plu pour une visite à la propriété, afin de déguster les autres vins du domaine. 

Crédits Photos : jackfrog-Fotolia.com

 

 

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Cépage noir très planté en Italie où, sous le nom de sangiovese, il participe à la notoriété du chianti, du brunello di Montalcino et du vino nobile di Montepulciano. Il est également cultivé en Corse pour la production de rouges et de rosés. C'est le cépage principal (90 % au moins) de l'AOC patrimonio. Dans les AOC vins-de-corse et ajaccio, il est assemblé à d'autres cépages insulaires comme le sciaccarello ou méridionaux comme le grenache. Colorés, chaleureux et tanniques, ses vins rouges supportent bien la garde. Syn. : sangiovese.