Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Malbec : de Cahors à Mendoza (Argentine)

Publié le 07-04-2015
Originaire du Sud-Ouest français où il domine à Cahors, le cépage malbec n’a pas connu la carrière internationale du cabernet-sauvignon ou du merlot, sauf en Argentine où il est devenu en peu de temps le cépage rouge le plus planté, donnant le vin le plus connu du pays. Un agronome français, Michel Aimé Pouget, aurait introduit les premiers plants de malbec au milieu du XIXe siècle, mais il a fallu attendre les années 1990 pour voir l’Argentine produire ses premiers vins de qualité, en particulier ces malbecs puissants et suaves.

Avec plus de 26 000 ha, l’Argentine possède près des trois quarts des surfaces plantées en malbec dans le monde. Si le cépage est cultivé dans toutes les régions viticoles du pays, de Salta au nord au Rio Negro au sud, c’est à Mendoza, au pied des Andes, que se concentrent l’essentiel de ses plantations. L’altitude (500 à 1 700 m) et l’ensoleillement qui caractérisent cette vaste région confèrent aux malbecs locaux un visage très différent de celui de ses cousins de Cahors, plus austères et plus longs à s’arrondir, car plus tanniques et plus acides. D’un point de vue physiologique, le malbec argentin possède des grappes et des baies plus petites, probablement par le jeu des sélections opérées par les viticulteurs locaux depuis son implantation, ou par adaptation climatique. Il donne des vins mûrs, riches, capiteux, nettement plus souples que les cahors.

Généralement vinifié seul, le malbec est parfois assemblé à d’autres variétés comme le cabernet-sauvignon, la syrah, le merlot ou le tempranillo. Sa richesse et sa structure le destinent le plus souvent à un élevage en barrique. Ces caractéristiques permettent aux meilleurs malbecs de bien vieillir, mais la plupart sont plaisants dès leur jeunesse.

Les malbecs argentins : caractéristiques des vins

 

Malbecs argentins : Une belle robe sombre

La robe des malbecs est sombre, d’un rouge violacé.

Un nez complexe et fruité

Intense, le nez est marqué par la grande maturité des raisins, avec des notes de fruits très mûrs, dans la gamme des fruits noirs, des fruits cuits ou en confiture (prune, cerise noire, fruits rouges…). S’y ajoutent des arômes floraux, épicés, réglissés, des touches boisées et torréfiées liées à l’élevage des vins. On décèle parfois des évocations de terre humide, de végétal, puis, avec le temps, de tabac.

En bouche : richesse et suavité

Puissants, les malbecs argentins déploient un fruité mûr et riche dans une texture capiteuse. Ils affichent un degré d’alcool généreux et une structure plus ou moins corsée, avec des tanins épicés bien présents mais souvent arrondis, rarement anguleux. Les bons malbecs séduisent par ce fruité épicé et suave, parfois un peu moelleux, et par leur structure ample qui ne manque pas d’élégance chez les meilleurs producteurs. Ceux-là peuvent vieillir une bonne décennie.

Les malbecs argentins en bref ...

Potentiel de garde 
1 à 15 ans

Température de service
16 °C

Accords mets et vins
Viandes rouges et gibier grillés, rôtis ou en sauce.

COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Action de couper le bout des rameaux de vigne en fin de végétation.