Nouveau !  Vous nous consultez pour trouver le bon vin - bientôt vous pourrez acheter les vins du Guide Hachette directement auprès du producteur

Les rosés du Sud-Ouest : à petites touches

Publié le 16-08-2016
Les rosés du Sud-Ouest ne représentent qu’environ 4 % de la production française dans cette couleur. Piémont pyrénéen, Bergeracois et pays de la moyenne Garonne proches du Bordelais, vignobles des bassins du Lot du Tarn et de l’Aveyron, en Midi-Pyrénées : on en trouve un peu partout, mais peu ! La variété est la règle.

 

Les multiples petits pays du rosé

Climats différents, soumis à des influences océaniques ou méditerranéennes, traditions et cépages variés… Les rosés n’échappent pas à la diversité qui caractérise le Sud-Ouest viticole. S’ils représentent près de 300 000 hl — pas loin de 40 millions « d'équivalent bouteilles »–, la contribution de la région à la production globale de rosés est plutôt modeste. Les vins de cette couleur viennent d’ailleurs au troisième rang, après les rouges et les blancs : ils représentent environ 12 % des vins de la région, qu’il s’agisse des AOC, où les rouges comptent pour plus des deux tiers, ou des IGP où les blancs sont majoritaires. Sur 29 AOC du Sud-ouest; un peu plus de la moitié (17) peuvent produire du rosé ; les autres sont souvent réservées à une couleur, comme Cahors ou Madiran au rouge et Jurançon et Monbazillac au blanc. 

 

Les voisins de la Gironde

Le Bergeracois (avec le bergerac rosé) et le Lot-et-Garonne (buzet, côtes-de-duras, côtes-du-marmandais) contribuent largement à l’offre régionale des rosés d’appellation. Leurs rosés sont assez colorés, proches de leurs voisins girondins, issus des mêmes cépages, merlot en tête, suivi du cabernet-sauvignon et du cabernet franc. Limitrophes du Sud-Ouest, les vins de pays charentais sont souvent marqués eux aussi par les cépages rouges bordelais.

 

Du Quercy au Béarn

Dans le Lot, si Cahors est dédié aux rouges, les proches coteaux-du-quercy fournissent des rosés où le cabernet franc est très présent ; les IGP côtes-du-lot proposent souvent des versions « rosé » du malbec, cépage du cahors. Dans la vallée du Tarn, Fronton se distinguent par ses rosés colorés et ronds, au fruité expansif, qui portent l’empreinte de la négrette. C’est souvent le tannat, variété rouge dominante du piémont pyrénéen, qui imprime sa marque dans les béarn, saint-mont et irouleguy rosés, assemblé avec d’autres cépages comme le cabernet franc et le cabernet-sauvignon.

À LIRE AUSSI

Le rosé n’est jamais un mélange de vin. Ce n’est pas un sous-produit. Au contraire, il demande une matière première de grande qualité, qui ...
En savoir plus
COMMENTAIRE
Le Guide Hachette des Rosés 2016-17 est en ligne

ventes privées de vins

du GUIDE HACHETTE DES VINS

Côtes-de-Gascogne en fête : le nouveau visage des vins moelleux
NEWSLETTER
RECEVOIR :
les meilleurs vins du moment, les bons plans Hachette Vins et l'actualité du vin...
Un mot du vin
Un mot du vin
LE CLUB DES AMATEURS DE VINS
Méthode d’élevage pratiquée en Andalousie pour certains xérès, et qui vise à assembler en continu vins anciens et vins plus jeunes. Elle consiste à empiler plusieurs étages de barriques ; celles situées au niveau du sol (solera) contiennent les vins les plus âgés, les plus jeunes étant entreposés dans les barriques de l’étage supérieur. On prélève dans les tonneaux du niveau inférieur le vin à mettre en bouteille, qui est remplacé par du vin plus jeune de l’étage supérieur, et ainsi de suite.